Crise Anglophone. L’économie, la société et la crise anglophone trônent en couverture des journaux camerounais

  • APA |
  • Publié : Lundi le 27 Février 2017 14:52:50 |
  • 5493 hits |
  • Opinion |

La bonne tenue du café local, le plan anticrise du gouvernement, les non-dits de l’accident ferroviaire d’Eséka ainsi que les suites de la situation de crise dans les régions anglophones du pays auront tenu le haut de l’affiche dans les journaux camerounais parus lundi.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


« Le café camerounais a la cote », est le titre qui barre la couverture du quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, selon qui avec la consommation locale qui croît, l’on est passé de quelque 400 tonnes à 3700 tonnes de café transformées lors de la dernière campagne alors que la transformation locale, elle, augure de meilleurs jours pour cette chaîne de valeur qui a fait un bond impressionnant au cours de la campagne caféière 2015-2016, soit 3 786 tonnes contre seulement 448 tonnes lors de la campagne précédente.

Et d’égrener les principales raisons de cette performance : les Camerounais apprécient de plus en plus le café du terroir, la multiplication des campagnes de promotion ainsi qu’une bonne ouverture du marché.

«Péril sur les avantages des fonctionnaires», avertit cependant Intégration qui évoque, pour sa part, le «plan anticrise», ou plutôt «le plan d’ajustement» du gouvernement pour éviter l’austérité et qui va se traduire, selon les propositions de la Banque mondiale, par une réduction des indemnités et autres gratifications des personnels de l’Etat.

L’enjeu de ce serrage de ceinture, selon la publication, est de réaliser des économies annuelles de l’ordre de 1 milliards FCFA, permettant ainsi aux pouvoirs publics de poursuivre leur politique de recrutements d’agents.

Le plan anticrise économique du gouvernement, étaye Sans Détour, s’appuie sur une période transitoire de 3 ans (2017 à 2019) pendant laquelle l’accent sera mis sur l’achèvement des projets structurants de première génération en cours d’exécution, l’accélération de la mise en œuvre des réformes structurelles dans les secteurs clés de l’économie, l’identification et la maturation des projets de deuxième génération ainsi que l’accompagnement, plus accru, du secteur privé à travers l’octroi des appuis directs et la promotion des champions nationaux dans les secteurs où le Cameroun dispose d’avantages comparatifs.

« Et si la tragédie ferroviaire d’Eséka, survenue le 21 octobre dernier et qui a officiellement fait 79 morts et plus de 500 blessés, était due à la mauvaise qualité des wagons chinois? », s’interroge L’Essentiel.

En effet, explique ce journal, en décidant de retirer ces voitures de sa flotte, l’opérateur Camrail, filiale du groupe français Bolloré, renforce les soupçons sur la responsabilité du transporteur dans ce drame dont on attend toujours la publication des résultats par la commission d’enquête instituée par le chef de l’État.

«Le retrait des wagons chinois corrobore implicitement la thèse de la défaillance de freinage déjà avancée par certains experts.»

Les premières vérités sur les résultats d’enquêtes, confirme l’hebdomadaire Sans Détour, «mettent en cause les voitures chinoises de la Camrail, dont le système de freinage était manifestement défectueux».

Et dire, rappelle la publication, que l’arrivée de ces voitures avait été célébrée en grande pompe dans la métropole économique, Douala en décembre 2015, au cours d’une cérémonie grandiose présidée par pas moins que le Premier ministre-chef du gouvernement, Philemon Yang !

A l’école, répond Mutations, c’est le spectre d’une année blanche qui hante le gouvernement du fait de l’arrêt total des cours dans les régions protestataires anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Coup sur coup, en effet, les ministres de l’Éducation de base et des Enseignements secondaires ont publié des communiqués en fin de semaine dernière censés rassurer l’opinion, autant d’adresses qui ont pourtant eu le don de révéler la frilosité du pouvoir sur le sujet.

Et, en dehors de l’école qui est paralysée, le bihebdomadaire Le Soir révèle que la coupure de l’Internet, depuis plus de deux mois, a coûté 1,3 million de dollars de pertes à l’économie nationale.

Le problème anglophone est, selon L’Essentiel, venu remettre au goût du jour la nécessité de mener à son terme le processus de décentralisation du pays, engagé depuis 2010 et doté, chaque année, d’une modique enveloppe de 10 milliards FCFA au profit des collectivités territoriales décentralisées, des ressources jugées insuffisantes par lesdites collectivités ainsi que les populations cibles.

Depuis quelques temps, note Sans Détour, des indicateurs montrent que la communauté internationale, à travers les Nations Unies notamment, s’invite dans la recherche des solutions à une crise qui perdure depuis trois mois, et face à laquelle le pouvoir central de Yaoundé peine à trouver un dénouement définitif.

«Autant dire que la solution à la crise anglophone pourrait venir des instances internationales, face aux mesures gouvernementales qui n’ont pas permis jusqu’ici le retour des élèves et étudiants dans les salles de classe, de même que celui des avocats dans les prétoires des deux régions.»

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

Crise Anglophone : Cameroun : Akere Muna ressort libre du SED (5958)
Crise Anglophone : Cameroun/crise anglophone: procès pour ''terrorisme'' devant le tribunal militaire (6343)
Crise Anglophone : Cameroun : le Canada comme médiateur de la crise anglophone ? (6183)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul Abine : La demande de mise en liberté rejetée (7295)
Crise Anglophone : Bamenda : Des personnes raflées en exploitation (5303)
Crise Anglophone : Le retour de l’Internet dans les régions anglophones « ce n’est qu’une question de patience », selon la ministre des Postes et Télécoms (3484)
Crise Anglophone : Quand les Muna hantent Paul Biya (6794)
Crise Anglophone : Pourquoi Ayah Paul Abine est poursuivi (6618)
Crise Anglophone : Promotion du bilinguisme et du multiculturalisme: la Commission formée (9432)
Crise Anglophone : Paul Biya nomme Peter MAFANY MUSONGE président de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (10207)
Crise Anglophone : OUMAROU DJIKA SAIDOU nommé vice-président de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (10349)
Crise Anglophone : Ama Tutu Muna nommé dans une commission. (9642)
Crise Anglophone : Cameroun : un marché incendié à Bamenda (6666)
Crise Anglophone : Reprise des classes dans les régions anglophones : ce que proposent les parlementaires (7144)
Crise Anglophone : Crise anglophone : une censure camerounaise 2.0. (6344)
Crise Anglophone : Les tribulations du Premier ministre en zone anglophone en couverture des journaux camerounais (11172)
Crise Anglophone : Biya limoge un chef de la police dans la zone anglophone du Cameroun (6552)
Crise Anglophone : Crise anglophone: Révélations fracassantes sur les accords de Foumban (6376)
Crise Anglophone : Cameroun: journée «ville morte» bien suivie dans les zones anglophones (7429)
Crise Anglophone : L’économie, la société et la crise anglophone trônent en couverture des journaux camerounais (5495)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Sécurité : Haute trahison au port de Douala : que font Bolloré, SGS, douane…pour laisser passer des armes comme dans une passoire ? (648)
Lions en Club : Lions Indomptables: Arnauld Djoum, le retour à la case de départ (2545)
Afrique du Sud : Afrique du sud : elle rêvait de voir le président (3667)
Cameroun - Santé : L’hôpital de Bonassama parmi les 1ères structures de santé en Afrique à adopter l’intelligence artificielle pour améliorer les soins (4244)
Cameroun - Finance : SCB Cameroun financera les importations en provenance des pays arabes grâce à des lignes de crédit de l’ITFC (4138)
Cameroun - Politique : Les 32 ans du parti au pouvoir en couverture des journaux camerounais (3421)
Cameroun - Diaspora : Lettre ouverte à Paul Biya, président de la république du Cameroun (3821)
Femmes : La sieste, le meilleur secret anti-âge? (4046)
Cameroun - Italie : « Ensemble, nous bâtirons un partenariat fort et efficace » (3718)
Cameroun - Communication : Crise anglophone et voyage présidentiel en Italie en couverture des journaux camerounais (4309)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : La Cameroon Tea Estate envisage de se tourner vers le haut de gamme (5138)
Cameroun - Sport : Jeux de la Francophonie: dossiers d’accréditation attendus avant le 25 mars (5538)
Afrique - Football : CAF : Issa Hayatou, enfin ! (5664)
Cameroun - Nigeria : Le Cameroun dément avoir refoulé des réfugiés nigérians fuyant Boko Haram (4686)
Cameroun - Industrie : Des opérateurs économiques camerounais prospectent en République tchèque (4642)
Cameroun - Transports : Ernest Dikoum : « Nous venons d’acquérir les deux avions qui étaient en location » (5352)
Femmes : C’est prouvé, avoir une vie sexuelle active rendrait plus heureux au travail (5001)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Cameroun : ces entrepreneurs qui croient dans le développement de leur région d’origine (5185)
France : France : le ministre de l'Intérieur démissionne (5916)
Cameroun - Italie : Sergio Mattarella : « Une communauté camerounaise très appréciée en Italie » (5647)