Cameroun - Education. SUD, Enset d’Ebolowa : la première cuvée d’enseignants prêts pour l’emploi

cameroun24.net Le 12 aout 1759 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La cérémonie solennelle de remise des diplômes aux lauréats de la première promotion de l’école normale de l’enseignement technique (Enset) de l’université de Yaoundé I à Ebolowa s’est tenue le 09 août dernier au campus de ladite structure à Metyikpwale sous la présidence du ministre d’état en charge de l’enseignement supérieur qu’accompagnaient les autorités administratives, traditionnelles et le recteur de l’université de Yaoundé I.


Au total 166 lauréats sur 171 qui ce sont présentés dans 14 filières pendant deux années de formation. C’est donc une concrétisation d’un travail bien accompli que ce soit pour les lauréats que pour l’équipe d’enseignants. Ils sont alors prêts pour affronter le monde du travail. Pour Henri Joël Meva’a porte-parole des lauréats, « nous avons le devoir aujourd’hui de porter très haut l’étendard de notre école. Nous sommes désormais la référence, les ambassadeurs de l’Enset d’Ebolowa partout où nous serons affectés. Faisons ainsi notre travail avec amour et dévouement. Pour ce travail accomplit, nous témoignons notre gratitude au président de la république pour la création de cette structure ». Avec l’Enset d’Ebolowa, c’est le rapprochement des établissements d’enseignement supérieur aux populations dans des domaines diversifiés. C’est l’opérationnalisation d’une nouvelle vision sociale du président de la république dans la gouvernance universitaire. Face à une jeunesse responsable, mieux informée mais aussi de plus en plus impatiente, les établissements à caractère professionnel et technologique doivent devenir des leviers incontournables de développement pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Pour le Pr Maurice Aurélien Sosso recteur de l’université de Yaoundé I, « il revient à l’Enset d’Ebolowa de continuer à se  développer à terme, à impulser, à densifier l’innovation, la créativité, la pro activité par l’appropriation de nouvelles intelligences réalisant ainsi, un saut quantitatif vers le monde du numérique et de ses applications stratégiques infinitésimales. C’est un enjeu perçu par le chef de l’état sur les mutations techno-professionnelles, interpellant ainsi les jeunes à identifier les métiers nouveaux. Il convient de se remobiliser pour la promotion des valeurs et des idéaux de partage, de fraternité, de tolérance, du dialogue intercommunautaire qui concourent à la consolidation de la paix ». Pour ces lauréats, il n’est pas question d’oublier que le but de la formation n’est pas l’acquisition  du diplôme, mais la formation de l’esprit indispensable à la cristallisation des savoirs et des compétences y afférents. La finalité ici étant de partager, de diffuser et de disséminer l’intelligence universelle créatrice de richesses sans distinction. Il est donc question d’optimiser le tissu universitaire camerounais tel est la volonté du président de la république apôtre de la nouvelle gouvernance universitaire. Ce qui a permis au Pr Jacques Famé Ndongo ministre d’état en charge de l’enseignant supérieur chancelier des ordres académiques, de placer l’Enset d’Ebolowa dans le contexte d’une grande offre à la jeunesse. Pour lui, « cette cérémonie est une étape méliorative de la nation, une étape qualifiante qui vient couronner 02 années de travail acharné et d’apprentissage méticuleux. Car pour arriver là, vous avez puisés avec détermination dans vos gisements d’intelligence. Maintenant, vous êtes appelés à apporter votre contribution précieuse au développement économique, technologique, social, culturel et numérique de notre pays. Soyez ainsi, inventifs, créatifs, audacieux et proactifs soyez fidèle aux normes du système Lmd en vous arrimant au binôme rigueur et moralisation gage de votre productivité,  de votre compétitivité académique et professionnelle. Car, la science, la conscience, la performance et l’innovation se situent au cœur de la problématique de l’université depuis la création de cette institution. Le paradigme de l’assurance qualité est en phase avec l’excellence académique holistique. Vous êtes formés dans le respect de la rigueur sans laquelle aucune œuvre scientifique ou professionnelle n’est durable et constante. Et la morale sans laquelle, on sombre dans l’iniquité.  Ayez donc une aptitude qui reflète vos réelles attitudes et vous conduirait à l’altitude ce sera alors la transcendance ». Une école implantée au Sud et qui accueille tous les citoyens camerounais parce que la science n’a pas de limite, n’a pas de barrière et est comme la lumière qui éclaire partout.
 

Jacques Pierre SEH

Réactions


1°- Pesdjock Mathieu Jean Pierre
Major des majors de la 1 ère promotion de l’Enset d’Ebolowa
Spécialité génie électrique option électrotechnique

pesdjock_Mathiey_Jean_Pierre_major
C’est avec une grande joie pour ce diplôme reçu.  Ce qui confirme les acquis obtenus en salle afin de les mettre à la portée des jeunes élèves camerounais que nous aurons à tenir. C’est une grande satisfaction. Enseigner n’est pas aisé, je pense qu’avec les outils reçus, nous ferons notre travail avec toute l’humilité nécessaire sur le terrain. Pour l’instant, il faut entrer en connaissance avec les programmes scolaires et tisser un fort lien de collaboration avec les autres. Je suis technicien depuis la base dont je suis  passé par le Cap à la base jusqu’au diplôme professionnel d’enseignement technique professionnel de 2 ème degré obtenu ce jour. Ce qui voudrait dire que nous avons un peu la maîtrise de terrain pour y être passé par là. Maintenant avec les connaissances  reçues, nous espérons contribuer énormément à la stimulation de cette envie technique et technologique des jeunes apprenants avec surtout les différents logiciels qui complètent l’enseignement aujourd’hui. Nous pensons bien être à la hauteur pour un meilleur rendement. Maintenant, nous attendons les affectations et ceci d’ici le mois de septembre. Car, lorsqu’on choisi servir sa nation, il n’ya pas de lieu préférable, peu importe le lieu, nous irons travailler. Avant mon entrée à l’Enset d’Ebolowa, j’étais étudiant à l’université de Dschang pour une thèse en électrotechnique. Major des majors aujourd’hui, tout ceci ne peut que me réjouir. Nous allons nous investir sans réserve.


2°-  Pr Ndjakomo Essiane Salomé
Directeur de l’Enset d’Ebolowa

Ndjakomo_Essiane_Salome_directeur_enset
Ce fut une très belle cérémonie pour le corps professoral et pour les lauréats qui aujourd’hui reçoivent leurs parchemins, signe d’un couronnement de deux années d’étude à l’Enset de l’université de Yaoundé I à Ebolowa. C’est l’aboutissement d’un travail collectif considérable entrepris dès novembre 2017 lorsque le président de la république décida par décret de créer une Enset à Ebolowa. Nommée en janvier 2018 et en mars de la même année, nous avons lancé l’année académique. Comme au début à toute chose, la tâche n’a pas été aisée. Nous avons eu des salles de classe en sous exploitation dans la ville, on a eu des tables bancs et bien d’autres faveurs. Toute cette assistance a permis de couvrir totalement l’année académique dans les délais des programmes d’enseignement tant théorique que pratique. La moisson du travail collectif est devant vous et prête à opérer sur le terrain. Nous mettons à la disposition du système scolaire camerounais, les lauréats en électrotechnique, en génie mécanique, en construction mécanique, en génie informatique, en informatique industrielle, en ingénierie du bois, en industrie du bois, en innovation technique commerciale, en marketing, en économie, en communication administrative, en agriculture, tourisme, hôtellerie et sciences de l’éducation. Soit 166 personnels bien outillés pour un taux de réussite 97%. Aux lauréats, cette cérémonie représente un moment infiniment joyeux qui consacre l’ensemble de vos études menées jusque là et une étape vers votre avenir. Vous avez relevé des défis intellectuels importants, nous sommes convaincus que vous saurez tirer partie des savoir-faire et savoir-être acquis à l’Enset d’Ebolowa tout au long de votre carrière professionnelle.
 

Propos recueillis par
Jacques Pierre SEH

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Education

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Opération avec succès en France des deux bébés siamois camerounaises

    L’opération réalisée mercredi à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Bron, près de Lyon, a permis de séparer les deux sœurs siamoises camerounaises venues au monde reliées par l’abdomen...

  • Le Sdf joue sa survie au Cameroun

    Classé quatrième au terme de la présidentielle du 07 octobre 2018 avec 03,35% de voix, Joshua Osih a réalisé le pire score du Social Democratic Front (SDF) depuis 1992, toutes élections confondues lit-on dans les...

  • Entre 2009 et 2016 , le nombre d’entreprises a presque triplé au Cameroun

    Selon l’INS, l’implantation des entreprises sur le territoire national, la physionomie des activités économiques exercées, la taille ainsi que la forme juridique des entreprises ont été marquées par une...

  • Le statut spécial du Nord-ouest et du Sud-ouest confirmé par Paul Biya

    Au cours de la 2e édition du Forum de Paris sur la paix, le chef d’Etat camerounais est revenu sur la situation sécuritaire qui sévit dans ces régions depuis trois ans, en indiquant que ce statut spécial, issu...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé