Lundi le 27 Mars 2017 07:50:28 Jacques Pierre SEH | Cameroun24.net Société

Cameroun - Politique. SUD,Mengong : les militants se mobilisent pour les échéances avenirs

Tel a été le mot d’ordre lancé le 24 mars dernier à la place de fête de Mengong à l’occasion de la célébration ce 32ème anniversaire du rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), une opération que conduisait l’émissaire de la délégation départementale permanente du comité central.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Pour Céline Mengoua présidente de la section Mvila- est du Rdpc, le Cameroun est une grande famille à laquelle tous les camerounais et toutes la camerounaises sont frères et sœurs. Cela suppose que nous avons un effort au quotidien à s’entendre et à se comprendre c'est-à-dire à parfaire notre bilinguisme et à accepter les cultures des autres. Il y a 32 ans, Paul Biya disait à Bamenda « un grand destin attend le Cameroun pour vu que chaque Camerounais veuille assumer sa part de travail, dans un chantier immense qui reste à accomplir. Que chacun trouve sous l’inspiration à son patriotisme, sa foi en la république et sa conscience civique ».

Face à ces préoccupations, il est question de mutualiser les efforts pour le développement non seulement de localité, ce qui entrainerait celui du Cameroun. C’est bien ce message qu’à repliqué l’émissaire du comité permanent départemental du comité central du Rdpc Jean Claude Eko’o Akouafan. Pour lui, le Cameroun est confronté à plusieurs défis qui ont des causes endogènes qu’exogènes.  Le pays est percuté par une crise économique d’une gravité importante, ce qui peut s’expliquer qu’en l’espace de deux mois se sont tenu à les sommets de la sous région Cemac. Il faut noter que l’intégrité de notre territoire est menacée par la secte islamique et sur le plan interne, le Cameroun traverse une crise socio politique très grave dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du pays. C’est face à tous ces défis que nous lançons un message pour l’unité accrue du peuple Camerounais. Une unité présentée comme arme absolue pour surmonter ces défis. Il est question d’un rassemblement de tous derrière le président, en vu de lui donner les moyens de conduire le Cameroun vers la résolution de ces défis.

D’ailleurs le thème « tous derrière Paul Biya pour une consolidation de l’unité, de l’intégration nationale et de la paix sociale, gages du vivre ensemble Camerounais dans l’harmonie et la performance économique durable ». Ainsi, en raison de la proximité des échéances politiques, le consigne a été pour les militants à s’inscrire massivement sur les listes électorales afin de porter haut le moment venu leur champion. Par la même occasion les responsables des organes de base nouvellement élus ont été installés. A ceux la il a été dit de se mettre résolument au travail pour qu’aucune voie n’échappe au Rdpc. Il est urgent de mettre en place des stratégies de mobilisation forte, car les jours qui viennent ne seront pas du tout repos. Le renouvellement des organes de base s’est achevé depuis, les mauvais souvenirs y relatifs oubliés, l’heure est à se tenir la main dans la main pour l’avenir du parti. Ce qui a conduit à une motion de soutien et de déférence à Paul Biya qui s’est achevé par une marche militante à travers les artères de Mengong.