Côte d'ivoire. Un mandat d'arrêt contre Guillaume Soro pour «atteinte à l'autorité de l'Etat» en Côte d'Ivoire

cameroun24.net Le 24 décembre 2019 11543 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Un «mandat d'arrêt international» a été émis lundi par la justice ivoirienne contre l'ex-chef de la rébellion et candidat à la présidentielle de 2020 Guillaume Soro pour «tentative d'atteinte à l'autorité de l'Etat et à l'intégrité du territoire national», a annoncé le procureur de la République sur la télévision publique lit-on dans une dépêche de l'AFP.


Des "éléments en possession des services de renseignement" établissent "clairement que le projet devait être mis en oeuvre incessamment", a affirmé le procureur Richard Adou, sans donner davantage de détails.

L'ex-président de l'Assemblée nationale ivoirienne est également visé par une information judiciaire pour "détournement de deniers publics, recel et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 1,5 milliard de francs CFA" (environ 2,25 millions d'euros), a déclaré le procureur.

Candidat à la présidentielle d'octobre 2020 en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro devait rentrer dans son pays après six mois d'absence. Mais son avion privé a finalement atterri au Ghana ce midi.

"Quinze" de ses partisans "ont été arrêtés" lundi par les forces de l'ordre, dont le député Alain Lobognon, le bras droit de M. Soro, "mais pour des dossiers complètement différents", a précisé le procureur.

 

Les proches de SORO arrêtés :

- Simon Soro, petit frère de Guillaume Soro et, président de l'ONG LA VIE

- Alain Lobognon, député et Vice président du MVCI

- Soro Kanigui Mamadou, député et président exécutif du RACI

- Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, directeur du protocole de Guillaume Soro

- Felicien Sekongo, président du MVCI

- Koné Tehfour, Vice président du RACI

- Soumahoro Kando, député et Vice président du RACI

- Yao Soumaïla, député et Vice président du RACI.

 

La Rédaction avec AFP

Lire aussi : Guillaume Soro réagit après sa condamnation par le régime Ouattara
Lire aussi : La justice ivoirienne condamne Guillaume Soro à 20 ans de prison ferme
Lire aussi : Amadou Gon Coulibaly choisit par Ouattara comme son successeur

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Côte d'ivoire

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Après le vol dont il a été victime, quelques documents de David Eboutou retrouvés

    Le journaliste en appelle à la solidarité des uns et des autres à travers cette publication relayée par cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé