Cameroun - Politique. Cameroun : le président de l’Assemblée nationale propose la « traque » des réseaux sociaux

  • Investir au Cameroun |
  • Publié : Vendredi le 11 Novembre 2016 17:18:03 |
  • 14641 hits |
  • Société |

« Aux autorités compétentes, il est temps d’organiser la traque, afin de débusquer et de mettre hors état de nuire ces félons du cyberespace », a déclaré Cavaye Yéguié Djibril (photo), le président de l’Assemblée nationale du Cameroun. Il s’en est pris aux réseaux sociaux ce 10 novembre 2016, dans son discours d’ouverture de la dernière session parlementaire de l’année.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Cavaye Yéguié Djibril demande que des « limites » soient imposées à la liberté d’expression car, « autrement, elle deviendrait liberticide ». Il y va de sa formule : « les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui au Cameroun de véritables fléaux sociaux ».

Ces plateformes sont donc « cette nouvelle forme de terrorisme, toute aussi insidieuse », affirme le président de l’Assemblée. Pour lui, il ne s’agit plus d’un outil de communication et de partage sur Internet. Cavaye n’y voit désormais qu’une « arme vouée à la désinformation, pis encore, à l’intoxication et à la manipulation des consciences, semant ainsi la psychose au sein de l’opinion ». Le PAN n’y voit aussi que le « déferlement d’informations erronées ». Il ajoute que c’est l’œuvre « d’amateurs qui évoluent aux antipodes de toute éthique et de toute déontologie ».

Le propos du président de l’Assemblée nationale se rapproche de ceux déjà tenus par le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement.

Au lendemain de l’accident ferroviaire d’Eseka du 21 octobre dernier, le ministre Tchiroma a dénoncé la communication faite sur Internet autour de ce drame. Pour lui, les réseaux sociaux sont « des nids d’oiseaux de mauvaise augure » qui travaillent à « déstabiliser le Cameroun ».

La sortie de Cavaye Yéguié Djibril est loin d’avoir emporté l’unanimité chez les députés. A commencer par ses camarades du Rdpc, le parti au pouvoir. « Il est très difficile de dire que nous allons avoir un contrôle sur les réseaux sociaux. Ils ne sont pas que négatifs, ils participent aussi à l’évolution du pays », rétorque l’honorable Jean Simon Ongola.

Assongmo Necdem

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (20332)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (8928)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (9182)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (8537)
Cameroun - Politique : Partis politiques: l’effervescence (7680)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingue: «Nous sommes un parti républicain» (8487)
Cameroun - Politique : Les Camerounais pessimistes sur l’avenir du pays auront raison dans un an et demi (14618)
Cameroun - Politique : Le CPP exclut Ndebi Jean Roger Gérard de ses rangs (11742)
Cameroun - Politique : Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun ? (6303)
Cameroun - Politique : Paul Eric Kingué lance son parti politique (14302)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (17299)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (7458)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (7346)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (3754)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (5988)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (6010)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (6929)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (11771)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (10889)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (11158)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Transports : Cameroun, le Medi Lisbon devient le 1er bateau commercial à accoster au port en eau profonde de Kribi (6)
Cameroun - Energie : Cameroun : la production de la centrale à gaz de Logbaba pourrait doubler, à 100 MW, selon le DG de VOG (53)
Cameroun - Economie : Le FMI accorde un crédit de 666,2 millions de dollars au Cameroun (officiel) (131)
Cameroun - Transports : Le Cameroun dispose d’un schéma directeur des voies navigables (140)
Cameroun - Transports : L’espace aérien du Cameroun désormais sous couverture radar (141)
Cameroun - Diaspora : Diaspora camerounaise: les attentes du gouvernement (3866)
Cameroun - Pêche : Le Cameroun accuse un déficit de 110 000 tonnes de poisson par an (3971)
Cameroun - Energie : Cameroun : la SONARA en capacité de traiter le brut lourd (3999)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : le gouvernement tente d’endiguer le malaise sur le front de la lutte contre Boko Haram (3588)
Cameroun - Jeunesse : Cameroun: Jobs de vacances, le travail forcé des enfants, une implacable réalité (3550)
Lutte contre Boko Haram : 22 tonnes de don de matériels militaires des Etats-Unis au Cameroun (17115)
Cameroun - Télécommunication : Les opérateurs de téléphonie sommés de cesser les transferts d’argent hors zone CEMAC (14742)
Pakistan : Pakistan : plus de cent morts dans un incendie (14899)
Cameroun - Jeunesse : SUD,Une vitrine pour Ebolowa avec la foire du groupe Plaza (19757)
Cameroun - Politique : SUD,Comment rendre attrayant une offre politique (20332)
Cameroun - Transports : Vers une meilleure gestion du transport ferroviaire au Cameroun (19705)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : renforcement des mesures de sécurité (17215)
Opération Epervier : Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême (28810)
Lutte contre Boko Haram : Une femme kamikaze abattue dans l’Extrême-Nord du Cameroun (25832)
Cameroun - Economie : Un bénéfice de 941 millions de FCFA pour le port autonome de Douala (26148)