Cameroun - Politique. Cameroun : le président de l’Assemblée nationale propose la « traque » des réseaux sociaux

  • Investir au Cameroun |
  • Publié : Vendredi le 11 Novembre 2016 17:18:03 |
  • 14248 hits |
  • Société |

« Aux autorités compétentes, il est temps d’organiser la traque, afin de débusquer et de mettre hors état de nuire ces félons du cyberespace », a déclaré Cavaye Yéguié Djibril (photo), le président de l’Assemblée nationale du Cameroun. Il s’en est pris aux réseaux sociaux ce 10 novembre 2016, dans son discours d’ouverture de la dernière session parlementaire de l’année.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Cavaye Yéguié Djibril demande que des « limites » soient imposées à la liberté d’expression car, « autrement, elle deviendrait liberticide ». Il y va de sa formule : « les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui au Cameroun de véritables fléaux sociaux ».

Ces plateformes sont donc « cette nouvelle forme de terrorisme, toute aussi insidieuse », affirme le président de l’Assemblée. Pour lui, il ne s’agit plus d’un outil de communication et de partage sur Internet. Cavaye n’y voit désormais qu’une « arme vouée à la désinformation, pis encore, à l’intoxication et à la manipulation des consciences, semant ainsi la psychose au sein de l’opinion ». Le PAN n’y voit aussi que le « déferlement d’informations erronées ». Il ajoute que c’est l’œuvre « d’amateurs qui évoluent aux antipodes de toute éthique et de toute déontologie ».

Le propos du président de l’Assemblée nationale se rapproche de ceux déjà tenus par le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement.

Au lendemain de l’accident ferroviaire d’Eseka du 21 octobre dernier, le ministre Tchiroma a dénoncé la communication faite sur Internet autour de ce drame. Pour lui, les réseaux sociaux sont « des nids d’oiseaux de mauvaise augure » qui travaillent à « déstabiliser le Cameroun ».

La sortie de Cavaye Yéguié Djibril est loin d’avoir emporté l’unanimité chez les députés. A commencer par ses camarades du Rdpc, le parti au pouvoir. « Il est très difficile de dire que nous allons avoir un contrôle sur les réseaux sociaux. Ils ne sont pas que négatifs, ils participent aussi à l’évolution du pays », rétorque l’honorable Jean Simon Ongola.

Assongmo Necdem

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (1476)
Cameroun - Politique : Boycott de la fête nationale : foncièrement antipatriotique (1745)
Cameroun - Politique : A ETOUDI. La garden-party sous haute-surveillance (5809)
Cameroun - Politique : Une réception fusionnelle au palais (2521)
Cameroun - Politique : Fête de l'unité: faste et solennité (4480)
Cameroun - Politique : SUD,Fête de l’unité : la coopération transfrontalière en marche (4474)
Cameroun - Politique : Ne me souhaitez pas Bonne Fête de l'Unité, je ne participe pas au cirque pour oublier nos Martyrs (5650)
Cameroun - Politique : Le Cameroun célèbre samedi les 45 ans de l’Etat unitaire (10311)
Cameroun - Politique : Plan de circulation à Yaoundé (9448)
Cameroun - Politique : Programme officiel de la 45e édition de la fête nationale (9745)
Cameroun - Politique : Qui veut et peut vraiment déstabiliser le Cameroun ? (4884)
Cameroun - Politique : Communauté Bamendjou: Sa majesté Sokoudjou remercie Biya pour sa distinction (6450)
Cameroun - Politique : Appel au boycott De la fête De l’unité. Ces milliards de Fcfa qui décrédibilisent Fru Ndi et le Sdf (7980)
Cameroun - Politique : SUD,20 mai 2017 : la région se mobilise pour un éclat particulier dans le Sud (5783)
Cameroun - Politique : SUD,Le village Konda dans la Mvila fête l’unité nationale avant la fête (6410)
Cameroun - Politique : Cameroun: Boycott de la fête nationale, tirs groupés de la presse pro Biya, contre le leader de l'opposition (6387)
Cameroun - Politique : 20 MAI 2017. Au carrefour des luttes et du chantage (4591)
Cameroun - Politique : Cameroun :des partis de l’opposition annoncent le boycott des festivités de l’État unitaire (6428)
Cameroun - Politique : L’unité nationale ne se décrète pas et n’est pas une Loterie (6388)
Cameroun - Politique : RDPC MFOUNDI II : Luc Assamba et Ngah Koumda à couteaux tirés (6346)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Accident Train Camrail : Accident ferroviaire d’Eséka: la responsabilité de Camrail établie (1403)
Crise Anglophone : Cameroun: décision le 7 juin sur la libération de militants anglophones (1377)
CEMAC : Le Cameroun et le Gabon tenteront de lever 14 milliards de FCfa, ce 24 mai, sur le marché de la BEAC (1534)
Cameroun - Economie : Le Cameroun comptait 11279 entreprises modernes en 2013 (étude) (1592)
Accident Train Camrail : Le rapport de l’accident ferroviaire d’Eséka en couverture des journaux camerounais (1550)
Cameroun - Politique : La police disperse une conférence de presse d’Amnesty à Yaoundé (1476)
Cameroun - Economie : La ville de Douala pour abriter le centre régional e-commerce en Afrique centrale (1458)
Cameroun - Agriculture : L’Union européenne prévoit 25 millions d’euros pour accompagner les producteurs camerounais de fruits et légumes (3141)
Accident Train Camrail : Camrail, filiale de Bolloré, déclaré responsable de la catastrophe ferroviaire qui a fait au moins 79 morts en 2016 (2984)
Accident Train Camrail : Accident de Camrail au Cameroun: ''vitesse excessive'' responsable (3151)
Cameroun - Agriculture : 300 producteurs dans le Nord-Cameroun ont vendu 2000 tonnes de sorgho à Guinness entre mars 2016 et janvier 2017 (4837)
Cameroun - Energie : La production de gaz naturel liquéfié à Kribi démarrera vers la fin de cette année (5035)
CEMAC : Le Cameroun veut lever 5 milliards sur le marché de la CEMAC (4872)
Cameroun - Assurances : La compagnie camerounaise Samaritan Insurance suspendue d’activités (4687)
Cameroun - Tchad : Baisse de 1,87 milliard FCFA des droits de transit du pétrole tchadien par le Cameroun (4974)
Lutte contre Boko Haram : Deux kamikazes se tuent à l’Extrême-nord du Cameroun (5793)
Cameroun - Economie : Banyo, bureau camerounais des Douanes frontalier avec le Nigeria, enregistre des pics de recettes (5648)
Cameroun - Economie : Crise dans les micros finances: Comment l’Etat abandonne les épargnants et clients de Comeci (5293)
Cameroun - Emploi : ANOR: Le calvaire des retraités (5790)
Cameroun - Gouvernance : Agence nationale des normes et de la qualité: Quand le Dg s’empiffre sous le couvert des frais de missions (5746)