Crise anglophone. Une jeune fille décapitée à la machette à Muyuka

cameroun24.net Mardi le 11 Aout 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La vidéo que cameroun24 a pu consulter, qui montre une scène barbare est devenue virale dans les réseaux sociaux.

ADS


La scène horrible se déroule à Muyuka dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. On y voit une jeune fille avec les mains attachés au dos qui est interrogé par de présumés séparatistes.

Puis elle est découpée à la machette par ses bourreaux qui l'accuse d'être une espionne au service de l'armée régulière.

Un autre crime de guerre horrible que l'avocat AKERE MUNA a condamné sur sa page facebook officielle.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Guy F. FOSSO

Lire aussi : Le maire de Bamenda lance une société de bus pour contrer les séparatistes
Lire aussi : Le barreau camerounais dénonce les abus de l'opération Bamenda Clean
Lire aussi : La Cour d'appel du centre confirme la condamnation à vie d'Ayuk Tabe et cie

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS