Coronavirus. Test Covid-19 dans les aéroports camerounais : Le ministre de la Santé accusé d'être au cœur d'une arnaque

cameroun24.net Lundi le 21 Décembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Malgré l'annulation de la décision de paiements de ces tests, l'opposition camerounaise continu d'accuser Malachie Manaouda, le ministre de la Santé.

ADS



La semaine dernière, le ministère de la Santé du Cameroun publiait une note exigeant désormais aux personnes sortants du Cameroun de payer 60 000 FCFA pour un test obligatoire de Covid-19.

Le même test était imposé à ceux entrants au Cameroun, cette fois à moitié tarif, soit 30 000 Fcfa.

Les commerçants entrant et sortant du Cameroun se retrouvaient entrain de payer la somme de 90 000 fcfa à chacun de leur voyage en aller et retour.

Ce marché confié en exclusivité à l'entreprise coréenne MEDITEST par le MINSANTE, a créé un tollé général des voyageurs qui ont crié à l'arnaque quand l'on sait qu'une ordonnance du premier ministre, chef du gouvernement, Chief Joseph Dion Ngute rendait ces tests gratuits.

Le député Jean Michel Nintcheu du SDF a accusé le ministre de la Santé d'être au cœur d'une mafia qui dilapide les fonds de lutte contre le Covid-19 en donnant des marchés de gré à gré  à des amis et des sociétés écrans. "Comment comprendre qu'une entreprise sans expérience nulle part viennent gagner un marché de 7 milliards au Cameroun pour effectuer en exclusivité des tests covid-19 ? alors que nous avons localement des laboratoires ou le centre pasteur " s'interroge le député.

Nonobstant, le ministre de la Santé Malachie Manaouda sous pression populaire a réagit en annulant la première décision alors que des camerounais avaient déjà commencé à payer.
Ceux-ci réclament purement et simplement que leur argent soit remboursé.

Qu'adviendra-t-il de ceux qui ont organisé cette arnaque et qui avaient déjà commencé à encaisser l'argent d'honnêtes citoyens ?

Ange NGO

test_covid19_meditest

 

minsante_tweet_annulation_test_covid19

Lire aussi : Le scandale sur le gestion des fonds Covid-19 se poursuit au Cameroun
Lire aussi : Détournements des fonds Covid-19: Laurent Esso veut les pièces d'investigation pour lancer les poursuites
Lire aussi : Human Right Watch tire la sonnette d'alarme sur les détournements massifs de fonds Covid-19 au Cameroun

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS