Cameroun - Télécommunication. Samuel Eto'o demande le retrait de la loi sur la taxe téléphonique de 33%

cameroun24.net Lundi le 19 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La star internationale camerounais a fait un tweet dans ce sens pour soutenir les camerounais qui revendique l'annulation de cette loi.

ADS



"Je suis avec la camerounais pour #EndPhoneTax car le fardeau de la taxe téléphonique ne devrait pas être sur les consommateurs. Avec la situation dans pays, cela va être difficile pour tout le monde. Je demande instamment la résiliation immédiate de cette loi.
#EndPhoneTax ".

Le ton employé dans ce tweet étonne toute de même. En effet, il s'agit d'un compte parodique des fans de Samuel Eto'o qui voudraient que leur star prenne position sur ce sujet hautement sensible au Cameroun. Le goléador camerounais étant resté muet jusqu'ici.


Depuis le 15 octobre dernier, le gouvernement camerounais fait supporter au détenteur de tout nouveau téléphone entré dans ce pays, le paiement d'un droit de douane de 33%.

Depuis l'entrée en vigueur de cette mesure des voix s'élèvent pour revendiquer l'annulation de cette loi.

Le gouverneur de la Beac a sommé le gouvernement camerounais de cesser de violer la loi monétaire en zone CEMAC qui interdit d'utiliser le crédit téléphonique comme monnaie.

Le Président de la république du Cameroun a demandé au gouvernement de suspendre la collecte de cette taxe sur le consommateur à travers le crédit téléphonique et chercher un autre moyen.

Didier C.K.

 

etoo_end_phone_taxe

suspension_douane_telephone_sg_presidence

 

Lire aussi : Télécoms Cemac : les opérateurs de mobile sommés de cesser d’utiliser le crédit téléphonique comme moyen de paiement

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS