Drame de Kumba. Paul Atanga Nji apporte aux familles le réconfort du gouvernement

cameroun24.net Mardi le 27 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le ministre de l'Administration Territoriale est à la tête d'une importante délégation interministérielle, dépêchée par le Premier Ministre sur Hautes Instructions du Chef de l'Etat.

ADS



Avant son départ hier pour le Congo où il va représenter Paul Biya à la cérémonie du soixantième anniversaires des indépendances des pays d'Afrique francophones, Joseph Dion Ngute, a dépêché une délégation conduite par le ministre Atanga Nji au chevet des familles des victimes de la tuerie dans u établissement de la ville de Kumba le 24 octobre dernier.

Les ministres ont été accueilli ce matin à Buéa par un bain de foule avant de se rendre au chevet des victimes à Kumba. Le gouvernement annonce également une importante aide aux victimes et un renforcement des mesures de sécurité.

Au même moment on annonçait une autre attaque dans un établissement à Ombe où plusieurs élèves ont été blessé. L'information s'est répandue comme une trainée de poudre et à pousser les parents à courir vers les établissements récupérer leurs enfants.

Au moment où la nation toute entière semble se mobiliser pour appeler à la fin de cette guerre fratricide, la situation semble s'enliser et les détracteurs du ministre Atanga Nji ne cessent de marteler qu'il est celui qui avait déclarer devant les média qu'il n'y a pas de crise anglophone et saurait être celui qui peut la résoudre.

Le samedi 24 octobre 2020, 8 élèves ont été tué dans leurs salles de classe par des individus lourdement armés qui tiraient sans distinction dans les salles de classe de  Francisca Fiango Kumba, une école de la ville de Kumba, dans le département de la MEME, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Un crime contre l'Humanité que l'Union Européenne a condamné et a assuré qu'il ne restera pas impuni.

L'ambassade des Etats Unis , dans un communiqué à également condamné un crime crapuleux.

Les artistes, la communauté nationale et internationale, se mobilisent pour amener les belligérants à mettre fin à cette guerre fratricide.


Ange NGO

Lire aussi : Le premier ministre accompagne les élèves tués à Kumba à leur dernière demeure
Lire aussi : Un membre du gouvernement se rend enfin sur le lieu de la tuerie de Kumba
Lire aussi : Le MAC commémore la mémoire de toutes les personnes tuées dans le cadre de la crise Anglophone

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS