Crise anglophone. Le prisonnier ambazonien menotté sur son lit d'hôpital est mort

cameroun24.net Mercredi le 05 Aout 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Tangem Thomas est mort, ingénieur en tôles métalliques, incarcéré à la prison centrale de Kondengui depuis 2017, pour hostilité à la patrie, sécession est mort a appris cameroun24.

ADS



De source hospitalière, il était diabétique et son état s'était dégradé en prison avant qu'il ne soit admis dans une formation sanitaire.

Ces geôliers le considérait comme dangereux et avaient choisi de le maintenir menotté sur son lit pour éviter tout évasion, bienqu'étant physiquement très affaiblit.

Les accusations qui pesaient sur lui comme la plupart des prisonniers de la crise anglophone n'avaient pas encore été définitivement tranchés par un juge. Il restait donc détenu depuis 3 ans sans jugement avant de rendre l'âme ce 5 Août.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Guy F. FOSSO

 

Lire aussi : Les conseils de Jean Robert à Paul Biya pour ramener la paix dans les régions anglophones
Lire aussi : MAAHLOX et le MAC obtiennent l'autorisation de manifester pour le retour de la paix au NOSO
Lire aussi : Le Mouvement des Artistes Camerounais pour la Paix annonce une première action

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS