Football. Le Cameroun exclu de FIFA2022

cameroun24.net Mardi le 14 Septembre 2021 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
EA Sports a décidé de supprimer le pays des lions indomptables de son jeu pour l'édition FIFA 2022, a appris cameroun24.

ADS


La nouvelle tombée comme un couperet, n'a rien à voir avec ce qui a été répandu depuis hier dans les réseaux sociaux.

En effet, la rumeur circulait sur exclusion du Cameroun de la Coupe du Monde FIFA 2022. Il n'en est rien.

Il s'agit tout simplement de l'éditeur EA Sports qui a décidé d'enlever le Cameroun de l'édition de son jeu FIFA2022.

Pour ceux qui pensent également à une prédiction de EA Sports, d'une non qualification du Cameroun pour la coupe du monde FIFA Qatar 2022, il se trompe également.

Le Cameroun n'est pas le seul pays à passer à la trappe. La Côte d’Ivoire, l'autre favori et premier de la poule D des éliminatoires du mondial Qatar 2022, a également été supprimé par EA Sports de l'édition FIFA2022.

Si cette prédiction était avérée, on comprendrait alors que EA Sports mise sur le Mozambique ou encore le Malawi pour se qualifier devant le Cameroun et la Côte d'ivoire. Ce qui serait peu probable et corroborerait pas la vraie raison évoqué par un expert du Jeu.

En effet selon Phil Bett, un fin connaisseur du domaine des jeux, plusieurs pays ont été supprimé par EA Sports , pour des raisons purement financière.

Parmi ces pays, on peu citer : l’Afrique du Sud, le Chili, la Colombie, l’Egypte, l’Uruguay, la Turquie, en plus du Cameroun et la Côte d’Ivoire.

"Les valeurs marchandes de ces pays ayant baissé de manière drastique. Le Cameron n'a plus Eto'o dans équipe, la côte d'ivoire pas de Drogba, Mohammed Salah est en baisse avec l'Egypte, Rames Rodriguez n'est plus de l'ombre de lui même avec la colombie. Et que dire de Suarez avec l'Urugay !", ajoute l'expert.

Lorsque l'on connait la décrépitude dans laquelle se trouve le football camerounais particulièrement, personne ne peut en vouloir à EA Sports.

La pelouse moyenâgeuse qu'à proposé la côte d'ivoire le 6 septembre dernier au stade d'Ebimpe ne peut que justifier cette décision. Lorsque l'analyste sportif Antonny Pla disait que la côte d'ivoire a sali le football africain, ce n'était pas que les mots. Voilà les premières conséquences.

Guy F. FOSSO

 

Lire aussi : Le Cameroun exclu de FIFA2022
Lire aussi : Reims vs PSG: Messi explose un nouveau record en France

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS