Tchad. La junte militaire tchadienne veut arrêter l'opposant Succes Masra

cameroun24.net Jeudi le 29 Avril 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ses partisans sont descendus dans la rue ce jour pour demander son arrestation alors que les rebelles du FACT annonce avoir abattu un hélicoptère de l'armée tchadienne.

ADS


Le succès des manifestations lancé par le jeune Masra, 39 ans, qui aspire à diriger le Tchad, fait trembler la junte militaire au pouvoir et ses partisans.

Bénéficiant du soutien des États-Unis dont le chargé d'affaires de l'ambassade lui a rendu visite, Succes Masra a repoussé toutes les tentatives de corruption des émissaires de Mahamat Deby a appris cameroun24.

La mobilisation de la population a ses côtés fait trembler la junte et les officines du plan de succession dynastique à la tête du Tchad, alors que ces derniers sur le front militaire essuient des revers.

En effet, dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, les rebelles du FACT affirme avoir abattu un hélicoptère de l'armée. Une information que nous n'avons pas pu vérifier de source indépendante.

“ Le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad informe l’opinion nationale et internationale que l’armée tchadienne, dans une position de faiblesse, évite désormais tout combat au sol, préférant des bombardements aériens. C’est ainsi que la junte militaire a dépêché tôt ce matin du jeudi 29 avril 2021, un hélicoptère pour bombarder nos positions. La défense anti-aérienne des Forces de la Résistance Nationale, plus que jamais sophistiquée et opérationnelle, a détruit cet hélicoptère de combat. Ce qui a permis à nos vaillantes forces de faire une percée fulgurante et d’administrer une cuisante défaite à cette milice barbare qui manque de courage pour les combats au sol. A l’heure où nous mettons sous presse ce communiqué, la ville de Nokou, chef-lieu du Département du Nord- Kanem est libérée et sous le contrôle total des forces de la résistance nationale du FACT.

Désormais, le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad n’acceptera plus le survol de ses positions et les localités qui sont sous son contrôle. Notre défense anti-aérienne est prête à répondre à toute attaque ou manœuvre d’espionnage. Tout aéronef qui survolerait nos positions sera traité en élément hostile au peuple tchadien et sera abattu sans sommation.
Nous invitons nos compatriotes à poursuivre la lutte contre la junte militaire au pouvoir et demandons à la communauté internationale et aux pays amis du Peuple Tchadien de le soutenir dans sa quête pour la démocratie, l’alternance, la justice sociale...
Vive la Résistance Nationale, Vive le Tchad uni, démocratique, laïc et prospère.
Fait le 29 avril 2021”
, a écrit Kingabé Ogouzeïmi de Tapol, le Coordinateur politique chargé de la communication du FACT.

Moussa Nassourou à Kousseri

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS