Cameroun - Energie. La Direction Générale des Impôts réclame 60 milliards à ENEO

cameroun24.net Lundi le 10 Aout 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour cette raison, une attestation de non redevance n'a pas été délivrée à ENEO par la Direction des Impôts lit-on dans les colonnes de notre confrère Ecomatin.

ADS


ENEO serait également sous le coup d'une enquête ouverte au Tribunal Criminel Spécial apprend cameroun24.
De graves malversations financières ont été observées dans le secteur de l'électricité depuis la privatisation de cette entreprise 2001.

Un audit commandé par le premier ministère, dont le rapport a été déposé fin 2017 éclabousse cette entreprise dont la majorité des actions est contrôlé par le fonds britannique ACTIS.

La commission Touna Mama affirme avoir également déposé son rapport sur la table du Chef de l'Etat qui a ordonné une enquête par le TCS.

Le rapport évoque une atteinte à la fortune publique à travers des fraudes fiscales, la subordination d'agents publics, une privatisation teintée de retro-commissions.

ENEO qui a également une copie de ce rapport n'a pas jugé utile de s'expliquer à en croire Ecomatin.

Les prochains jours s'annoncent donc compliqués pour cette compagnie accusée par ailleurs par les consommateurs d'électricité de surfacturation si bien que l'on se demande où va tout cet argent si ENEO ne paye pas d'impôts.

Ange NGO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS