Cameroun - Faits divers. Des agresseurs qui opéraient dans le secteur de Direction Générale des Impôts interpellés

cameroun24.net Jeudi le 10 Juin 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La gendarmerie nationale annonce l'interpellation de ces malfrats par la brigade de Nlongkak dans la capitale politique Yaoundé.

ADS


Cette interpellation a priori n'a rien à voir avec les braquages du contrôle supérieur de l'Etat et la Direction Générale des Impôts qui sont situés dans le secteur où opéraient ces malfrats.

Celle-ci est plutôt liée à une autre affaire liée à une agression survenue dans la nuit du 09 au 10 juin 2021 sur un individu âgé de 66 ans, au lieu dit hôtel la Falaise, et à de nombreuses plaintes enregistrées dans ce secteur, indique une note d'information de la gendarmerie.

Les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Nlongkak ont mené une opération de ratissage dans les zones autour des lieux-dits boulangerie Calafatas, Direction Générale des Impôts, Carrefour Warda et hôtel Djeuga Palace, ajoute les pandores.
 
Ladite opération a permis d'interpeller 14 individus dont deux présumés auteurs de l'agression suscitée, et de récupérer une bonne partie des effets de la victime, qui, après avoir été blessée à la lèvre a été dépouillée de son porte monnaie, d'un téléphone et d'une montre de valeur. Une Carte Nationale d'Identité appartenant à une autre personne ainsi qu'un couteau ont également été saisis.

Suivant les informations recueillies par les enquêteurs, ces deux hors-la-loi respectivement âgés de 24 et 26 ans, seraient à l'origine de nombreux cas d'agressions dans ce secteur devenu criminogène.

Le communiqué indique que les enquêtes se poursuivent également au sein de Brigade de Nlongkak.

Didier Cebas K.

Lire aussi : Quatre morts dans un accident de circulation près de Banganté ce matin
Lire aussi : L'immeuble siège de l'Autorité Portuaire Nationale hantée par les mauvais esprits
Lire aussi : Il disperse une église réveillée à Douala-Bekoko avec carabine

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS