Cameroun - Politique. 6 avril 1984 : Il y a 37 ans Paul Biya échappait à un coup d'Etat

cameroun24.net Mardi le 06 Avril 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le Cameroun se souvient ce jour d'un épisode tragique de son histoire. Le 6 avril 1984, le jeune régime de Paul Biya essuyait un putsch manqué.

ADS


Les putschistes se réclamant du mouvement JOSE, qui soutenait l'ancien Chef de l'Etat hamadou AHIDJO, seront arrêtés pour la plupart et exécuté.

Leur leader Gerandi Mbara réussira à s'échapper en Afrique de l'Ouest où il vivra en exil pendant au moins 20 ans. Sa famille aujourd'hui accuse les services de renseignements camerounais de l'avoir enlevé et exécuté.

Les comptes de ce putsch manqué à ce jour ne sont toujours pas soldé. La dépouille du 1er président camerounais Hamadou Ahidjo reste enterré hors du pays au Sénégal.

Une association de Nordiste que dirige le journaliste Guibai GATAMA, continu d'exiger que la loi d'armistice signé par le président Biya bénéficie à tous les nordistes impliqués ou non dans ce putsch manqué. Nombreuses sont les familles qui continuent à réclamer à ce jour les certificats de décès et les corps des leurs.

Moussa Nassourou avec Ange NGO
 

Lire aussi : Les Bamiléké dans le Cameroun d’aujourd’hui par Lamberton
Lire aussi : Rappel en mémoire à propos des partis sans élus au Cameroun
Lire aussi : 6 avril 1984 : Il y a 37 ans Paul Biya échappait à un coup d'Etat

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS