Coronavirus. Un audit de la gestion des fonds du Covid-19 annoncé par le premier ministre camerounais

cameroun24.net Vendredi le 24 Juillet 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Cet audit sera conduit la Chambre des Comptes de la Cour Suprême du Cameroun a appris cameroun24.

ADS


Comme tous les jeudis, le premier ministre le Dr Chief Dion Ngute, a réunit son gouvernement pour faire le bilan hebdomadaire de son action et impulser la politique définit par le Chef de l'Etat. Bienque certains notamment de l'opposition auraient préféré que ce soit le président de la République lui même qui préside les conseils de ministres.

Le point essentiel du conseil de cabinet de cette semaine est l'audit des fonds alloués pour la lutte contre la pandémie du coronavirus, annoncé par le chef du gouvernement.

Depuis plusieurs semaines des organisations de la société civile et notamment le député de l'opposition, l'Honorable Jean Michel Nintcheu était monté au créneau pour dénoncer preuves à l'appui des détournements massifs des fonctionnaires au ministère de la Santé.

Le journal le Jour de Haman Mana enfonçait le clou en publiant une enquête inattaquable sur la gestion du don de 4000 sacs de riz du bienfaiteur Orca, dont personne n'a plus de traces; La goute d'eau qui a fait débordée le vase.
Le ministre de la Santé épinglé dans cette affaire a présenté au public des décharges des gouverneurs des 10 régions à qui il a remit ce riz. A ce jour ces gouverneurs sont restés muets et aucun citoyen sur le triangle national ne sait déjà présenté comme avoir été bénéficiaire de ce riz.

Le premier ministre veut donc voir clair dans la gestion de ces fonds alloués par le gouvernement et des généreux donateurs nationaux et internationaux.

Des marchés attribués à des copains avec des surfacturations qui donnent la nausée ont été rapporté par l'honorable Nintcheu et des lanceurs d'alertes.

La balle est maintenant dans le camp de la  Chambre des Comptes de la Cour Suprême du Cameroun qui doit établir les responsabilité et conduire les coupables devant le justice.

On ne comprendrait pas que pendant que la majorité de la population souffre de la pandémie de Covid-19, quelques uns en profite pour s'enrichir impunément.

Ange NGO

Lire aussi : Le camerounais Pierre kunde testé positif au Covid-19 en Allemagne

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS