Cameroun - Santé. Rétropédalage : Les promoteurs du «Made In Cameroun» font plier le ministre de la Santé

cameroun24.net Jeudi le 22 Septembre 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ces derniers avaient saisi le Chef du gouvernement pour se plaindre des coûts exorbitants fixés par le ministère de la Santé pour homologuer leurs produits.

ADS

Le Jeudi 08 Septembre 2022, Cameroun24 relayait le plaidoyer des  des entrepreneurs du Made In Cameroun asphyxiés par les frais exorbitants exigés par le ministre pour faire homologuer leurs produits.

Ces producteurs de la richesse au Cameroun ont trouvé une oreille attentive à la primature qui a demandé au ministre de la Santé de sursoir à sa décision :

Lire aussi :  Le ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie, accusé par des entrepreneurs du Made In Cameroun de vouloir tuer leur filière

 
«Faisant suite aux Hautes Instructions de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, qui viennent de m'être répercutées par le Secrétaire Général des Services du Premier Ministre par correspondance n°870/d-8/SG/PM en date du 14 Septembre 2022,

J'ai l'honneur de vous faire connaître que la Lettre-Circulaire N°D36-F72/LC/MINSANTE/SG/DPS/SDHA du 12 Août 2022 est rapportée.

J'attache du prix au respect scrupuleux des instructions contenues dans La présente Lettre-Circulaire», lit-on dans la circulaire adressée par le ministre de la Santé, Manaouda Malachie, aux  Responsables des Postes de santé aux frontières et aux Délégués Régionaux de la Santé Publique.

Les compatriotes qui œuvrent pour le développement local et la production des richesses à l’intérieur du pays, tout en participant dans la lutte contre le chômage avec de modestes moyens, exhortent le gouvernement à ne pas seulement suspendre cette décision, mais à baisser considérablement ces frais afin qu'ils soient à leur portée.

Didier Cebas K.

ADS

 

Lire aussi : Rétropédalage : Les promoteurs du «Made In Cameroun» font plier le ministre de la Santé
Lire aussi : Le ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie, accusé par des entrepreneurs du Made In Cameroun de vouloir tuer leur filière

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS