Affaire Kamto. La polémique sur le MRC provoquée par l'interview de Kah Walla avec Max Ivoire continue de faire des vagues

cameroun24.net Lundi le 02 Mars 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ce matin c'est le secrétaire général de son parti, le CPP, Franck ESSI qui fait une mise au point dans une correspondance parvenu à notre rédaction.

ADS

Mise au Point du CPP

Le 29 février 2020, dans le cadre d’un interview avec Max Ivoire, l’une des réponses de la Présidente du Cameroon People's Party, Mme Kah Walla, semble prêter équivoque et susciter beaucoup de débat. Le CPP tient à faire les précisions suivantes :

Le CPP aligné sur les positions du mouvement Stand Up For Cameroon, est en accord avec le MRC sur un objectif principal :

« Le départ du Régime Biya et la transformation de la gouvernance au Cameroun pour le mettre au service du peuple. »

Nous avons depuis 2016 des divergences de stratégie, dont la principale a été « La stratégie électorale vs. La stratégie transition politique ».

Ces divergences sont discutées entre les leaders de ces dynamiques, en privé et en public, depuis des années et fort heureusement les positions évoluent.

Ces divergences d'approche ne nous ont pas empêcher de mener des actions ensemble dans le passé sur des points sur lesquels nous nous accordons tout comme le CPP et Stand Up For Cameroon le font avec d'autres acteurs.
Toute action que nous avons menée ensemble a toujours été fait sur la base des principes, d’idées et de projets partagés et non des personnes.

Ces principes ont été la base du soutien sans équivoque apporté par le CPP et Stand Up For Cameroon au MRC au cours de 2019 quand les leaders de ce parti ont vu leurs droits fondamentaux violés par le Régime Biya.

Aujourd'hui l'enjeu est de fédérer l'ensemble des camerounais.es autour de l'objectif principal cité ci-dessus.

Nous sommes certains que dans le cadre de cet objectif, le CPP, Stand Up For Cameroon et le MRC ainsi que toutes les autres forces ayant cet objectif mènerons encore de nombreuses autres actions ensemble.

Le CPP rappelle aussi qu’il est absolument nécessaire pour nous, camerounais et camerounaises, de pouvoir discuter de nos divergences d’idées et d’approches de manière sereine et constructive. Au moment où nous cherchons à mettre fin à une dictature, nous ne saurons construire une démocratie de pensée ou d’appartenance politique unique.

Nous avons tous ensemble un travail à faire pour atteindre l’objectif principal. Débattons, discutons, et construisons. Le Cameroun nous attend.

Franck Essi
Secrétaire Général du CPP

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS