Cameroun - Politique. Le sous préfet de Yaoundé 1er annule manifestation du 25 juillet du MRC

cameroun24.net Jeudi le 22 Juillet 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans la décision d'annulation que cameroun24 a pu consulter, le sous préfet évoque deux raisons principales pour justifier sa décision.

ADS


Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun que dirige le professeur Maurice Kamto avait déclaré la semaine dernière une "Grande Marche Républicaine pour la démocratie et la paix au Cameroun" ce dimanche 25 juillet 2021 à Yaoundé.

Comme il fallait s'y attendre, cette marche a été interdite hier mercredi 21 juillet 2021 par le sous préfet de Yaoundé 1er, NYANDJI MGABTOU Harouna, dont la manifestation était projetée sur le territoire de commandement.

Le préfet évoque :
- Des troubles graves à l'odre public
- La propagation du Covid-19

pour justifier sa décision.

Du côté du MRC, un cadre se demande comment le préfet peut présumer des troubles à l'ordre publique pour un parti légale dont les dirigeants ont pris les engagements pour que leur marche soit pacifique.

Dans un pays où les gens s'entassent dans les marchés, les boites de nuit, dans les rues sans respect de mesures barrières, il a fallu que le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun projette une manifestation pour que le sous préfet se souvienne de l'existence de la pandémie de CORONAVIRUS qui frappe le pays et qui a déjà fait officiellement 1275 morts.

Des morts qui aurait pu éviter si entre autres les 180 milliards de FCFA prêté au Cameroun pour luter contre cette pandémie n'avait pas été détournés par ceux qui sont aux commandes du pays, ajoute-t-il.

La journée du dimanche 25 juillet 2021 au Cameroun sera passée au scanner, quand l'on sait que les marches de soutien à Paul Biya comme celle d'hier à Mokolo dans l'extrême-nord ont été autorisées sans qu'aucun sous préfet ne se soucie de la pandémie de Covid-19.
Mais dès lors qu'un parti de l'opposition envisage de manifester, l'INTERDICTION EST SYSTÉMATIQUE.

Ange NGO



 

 

annulation_manif_mrc

Lire aussi : Le MRC dénonce un campagne de diabolisation par le régime de Yaoundé
Lire aussi : Le gouvernement camerounais redoute une manifestation du MRC à Yaoundé
Lire aussi : Ce que pense Christelle Nadia FOTSO de Madame Foning

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS