Crise Fecafoot. Le «ponce-pilatisme» de Seidou Mbombo Njoya face au Général Semengue

cameroun24.net Jeudi le 24 Septembre 2020 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Réuni la semaine dernière au ministère des sports par Mouelle Kombi pour régler sans atermoiements la crise du Football camerounais, l'un des acteurs fait volte-face.

ADS


Selon les informations de cameroun24, Le Président de La Ligue Professionnelle de Football du Cameroun a été de nouveau humilié ce jour par le Président de la Fédération Camerounaise de Football.

Invité en grande pompe par le président de la Fecafoot pour prendre part aux travaux du comité excutif de la Fédération, le Général s'est vu signifier par le président de l'instance faitière du Football camerounais que son mandat  était terminé depuis le 26 juillet 2020 et qu'il n'avait plus qualité pour parler au nom de la LFPC malgré la sentence du TAS en sa faveur et les recommandations du ministre à l'apaisement dans les deux camps.

Le président de la Fecafoot,Seidou Mbombo Njoya appuyé par des membres du SYCEC a calmement fait comprendre au général qu'il était frappé par la limite d'âge et ne pouvait plus prétendre à un nouveau mandat à la LFPC.

Une claque inattendu de la FECAFOOT dont les soutiens du général Semengue assure apporter la réplique appropriée.

Il est donc évident après cette n-ième rixe que la fin de la crise dans le football camerounais n'est pas pour demain.

Guy F. FOSSO

Lire aussi : Franck HAPPI demande la démission du Général Pierre de Semengue de la LFPC
Lire aussi : Ménacé de Sanction par la FIFA, le Cameroun réagit
Lire aussi : Ingérence : La FIFA menace encore le Cameroun de sanction

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS