Cameroun - Environnement. Le ministre des transports annonce d'autres chutes de grêles au Cameroun

cameroun24.net Dimanche le 12 Septembre 2021 Annonce Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, Jean Ernest Ngalle Bibehe, demande aux populations de certaines régions du pays à prendre les dispositions pour se prémunir de chute probable de grêles dans leurs différentes localités.

ADS


«Le Ministre des Transports, porte à la connaissance de l'opinion publique nationale et internationale qu'un phénomène météorologique inhabituel a été observé dans la localité de Bapou par Bana, département du Haut Nkam dans la journée du jeudi 09 septembre 2021, entre 12h et 14h.

Ce phénomène bien connu survenu sous la forme d'une averse de grêles, se manifeste souvent pendant des orages comme ce fut le cas à Dschang et à Bamenda dans un passé récent.

Selon les prévisions météorologiques élaborées par le Ministère des Transports, des évènements extrêmes tels que les averses de grêles et une forte pluviométrie pourraient survenir tout au long de la saison des pluies en cours dans certaines régions du pays notamment l'Extrême-Nord, le Nord, l'Ouest, le Littoral et les zones urbaines du Centre.

Le Ministre des Transports appelle les populations à une vigilance accrue, à développer la culture du risque et pour mieux se prémunir, à suivre les prévisions météorologiques diffusées dans les médias locaux, les réseaux sociaux et le site web du département ministériel dont il a la charge à l'adresse : www.mint.gov.cm./-»
, écrit  Jean Ernest Ngalle Bibehe, ce 10 septembre 2021.

Ce communiqué arrive après le phénomène observé dans la localité de Bana dans la région de l'Ouest du Cameroun.

Des chutes de grêles que la population locale a assimilé à une chute de neiges. Les météorologues du ministère des transports ont fait une sortie pour clarifier cette situation et éviter toute confusion.

Pour eux, la ville de Bana n'a jamais connu une température en de dessous de zéro degré, susceptible de justifier une chute de neige. Il s'agissait donc d'une chute de grêles.


Ange NGO

 

Lire aussi : Le ministre des transports annonce d'autres chutes de grêles au Cameroun
Lire aussi : Inondations: La ville de Douala paralysée

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS