Cameroun - Politique. La réaction de Grégoire Owona aux accusations de Roméo DIKA

cameroun24.net Mardi le 15 Septembre 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le secrétaire général adjoint au comité central du RDPC, le parti au pouvoir, accusé de pratiques contre nature, par le musicien Roméo DIKA sort de sa réserve.

ADS



L'artiste qui a quitté avec fracas les rangs du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, accuse le ministre du Travail, Grégoire OWONA d'être celui qui empêchait le règlement de la dette de 90 millions que lui doit son ancien parti.

Selon Roméo Dika, le ministre avait conditionné le paiement de cette dette, en lui demandant de "baisser la culotte" s'il souhaite être payé.

Ce matin, le ministre a formellement démenti ces accusations qu'il dit être un mensonge éhonté.


«Je viens de passer mon congé annuel dans le calme de la forêt de mon village natal Nkoabe dans la banlieue de Ngomedzap qui se retrouve, grâce au Renouveau et à la politique des grandes réalisations, à moins d’une heure et demi de Yaoundé!

Je voudrais vous remercier tous pour n’avoir pas prêté le flanc à toute cette haine, tous ces mensonges et insanités que certains journaux ou certaines radios et réseaux sociaux ont cru bon de diffuser sur ma famille et moi,(venant de personnes en mal de popularité et de buzz), merci à ceux qui ont même pris ma défense en réagissant sur les réseaux sociaux et dans certains journaux.

Merci à tous ceux qui, me connaissant n’y ont pas cru. En effet il n’y a que des mensonges tant en ce qui concerne ma vie privée et familiale, qu’en ce qui concerne les non-paiements de dizaines et parfois des centaines de millions de FCFA. Poursuivons le chemin du développement qui n’a de sens que dans le travail, la discipline et l’amour , chemin si bien tracé par le Président Paul Biya.

Bonne préparation des élections régionales, un tournant décisif pour notre Démocratie et une opportunité de bien nous impliquer tous dans la gestion des affaires de nos régions et de notre pays.» a écrit Grégoire Owona qui accuse Roméo Dika de diffamation.

Didier C.K.

Lire aussi : Les militants RDPC du Noun apporte leur soutien au préfet de leur département
Lire aussi : La tension monte dans la ville de Foumban au Cameroun
Lire aussi : Nourane Foster et Celestin Djamen entrent au Gouvernement

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS