Coronavirus. Exclusif : Le président de l'assemblée nationale refoulé du pavillon VIP de l'Hôpital Centrale

cameroun24.net Mercredi le 25 Mars 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon une source de cameroun24 généralement bien informée. Il a été dépisté le week-end dernier dans cet hôpital de la capitale camerounaise.

ADS


Dans un voicemail abondamment relayé dans les forums privés de mendecins du cameroun que cameroun24 a pu écouter, on apprend que le très honorable sous la pression s'est finalement rendu à l'Hôpital pour se faire dépister et 72heurs plutard le résultat était connu.

Le médecin qui parle dans ce voice en conversation privé avec un de ses collègues révèle le résultat du test qu'il ne nous appartient pas ici de publier. Mais qui depuis hier est connu de tous les médecins.

Selon la même source qui est très proche du dispositif mise en place pour la lutte contre le COVID-19, le très honorable s'est rendu au pavillon VIP de l'Hôpital pour son confinement car de toute façon il était dans un vol où 16 personnes ont été testé positif au COVID-19; L'administration de l'Hôpital va refuser de l'admettre pour éviter d'exposer les autres patients VIP de se pavillon.

Il lui sera suggéré la salle d'isolement aménagé à cet effet. Où se trouve donc le PAN en ce moment ? Son cabinet ne doit-il pas prendre les devants comme d'autres l'on fait ailleurs pour communiquer sur sa situation avant que des révélations variablement interprétés ne sortent ?

Alors que des journalistes d'investigations comme Fanny PIGEAUD de Mediapart affirme déjà de façon sentencieuse que le PAN est testé positif, il est plus que urgent que la situation de cet autorité publique soit publiquement clarifiée par les autorités compétentes pour fixer l'opinion.

Non monsieur le ministre de la santé, il ne s'agit pas de «polémique inutile». Il s'agit de la vie de la nation. La vérité est déjà su par les médecins. La sortie de l'ordre des médecins n'est pas un hasard. Le corps médical qui est en première ligne dans cette GUERRE contre le COVID-19 doit être protégé.

Lire aussi : Alerte : Scandale dans la gestion du Coronavirus au Cameroun

Une enquête de Ange NGO
 

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS