Afrique. Des pays africains songent à l’utilisation du système de paiement russe Mir

cameroun24.net Jeudi le 18 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Un groupe de pays africains, dont l'Éthiopie, le Nigeria, la Tanzanie et l'Afrique du Sud, étudie la possibilité de lancer sur leurs territoires le système de paiement Mir [équivalent russe de Visa et Mastercard], a appris jeudi TASS auprès de l'une des banques sud-africaines.

ADS


"Il est encore trop tôt pour désigner des dates précises du début éventuel de la mise en service de la carte Mir dans les différents pays d'Afrique subsaharienne", a déclaré la source. Selon l’interlocuteur de TASS, les consultations les plus avancées se déroulent dans les pays du continent qui sont plus intéressés par l’attrait des touristes russes ou qui ont de grands projets bilatéraux.

Ce groupe comprend l'Éthiopie, qui possède la plus grande compagnie aérienne d'Afrique, la Tanzanie, qui mise sur le potentiel de son secteur touristique, ainsi que les principaux États industriels du continent: l'Afrique du Sud et le Nigeria, désireux de développer des relations d’affaires avec la Russie.

La première étape vers ce lancement pourrait être le lancement de la carte co-badgée Mir-UnionPay, a déclaré un responsable du secteur bancaire sud-africain. À ce jour, ces cartes ne fonctionnent pas en Afrique du Sud, bien que toute la structure existe. Dans le cas où une décision appropriée était prise, ce type de carte Mir fonctionnerait immédiatement en Afrique du Sud.

TASS

ADS

 

Lire aussi : Les pays de la Cédéao ont introduit des sanctions contre la junte en Guinée
Lire aussi : Plus de 140 millions d’Africains sont au bord de la famine
Lire aussi : Le 2e sommet Russie-Afrique se tiendra en été 2023

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS