Algérie. Algérie: l'ancien ministre de l'Habitat condamné à 4 ans de prison pour corruption

cameroun24.net Mardi le 28 Juin 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Un tribunal métropolitain algérien a condamné l'ancien ministre de l'Habitat Abdelwahid Temmar à quatre ans de prison pour avoir enfreint la loi. C'est ce qui ressort d'une décision de justice citée par l'agence de presse Algeria Press Service (APS) mercredi.

ADS



L'ancien ministre était jugé pour son implication dans des affaires de corruption, de détournement de fonds publics et de falsification de documents officiels alors qu'il était à la tête de la province de Mostaganem (dans le nord-ouest du pays). Le tribunal l'a déclaré coupable.

Une campagne anticorruption massive est en cours en Algérie depuis le printemps 2019, avec des dizaines de grands responsables placés en garde à vue ou emprisonnés, dont d'anciens chefs de gouvernement, des ministres, des hommes d'affaires et des oligarques.

Les autorités actuelles de la république ont déclaré à plusieurs reprises leur détermination à éradiquer complètement la corruption, à récupérer les fonds volés et à protéger la richesse nationale.

TASS

ADS

 

Lire aussi : L'Algérie condamne un ex-ministre à 10 ans de prison pour corruption

Les plus récents

Rechercher un article