Crise Fecafoot. Affaire Subvention 560 millions de francs CFA : La FECAFOOT confirme n'avoir rien reçu

cameroun24.net Vendredi le 01 Juillet 2022 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le Secrétaire Général de la Fédération Camerounaise de Football confirme les propos de son président qui indiquait n'avoir reçu.

ADS

Le lundi 27 juin 2022, le Président de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto'o Fils, lors de son discours de clôture du Séminaire de renforcement des capacités des journalistes de la presse sportive, organisé par l'instance faitière du football national, accusait des forces tapies dans l'ombre de la haute administration camerounaise de bloquer une subvention de 560 millions de fcfa accordée par le Chef de l'Etat aux clubs professionnels camerounais.

Le lendemain de cette sortie, cameroun24 a publié une correspondance du payeur spécialisé de la Direction Général du Trésor, indiquant que la FECAFOOT avait déjà perçu 550 millions fcfa de la subvention attendue.

Lire aussi : Affaire Subvention 560 millions de francs CFA de la FECAFOOT : Samuel Eto'o n'aurait pas dit la vérité

Une sortie que dément vertement ce jour la FECAFOOT qui insiste n'avoir encore rien perçu de cette subvention présidentielle toujours attendue :

«La Fédération Camerounaise de Football a pris connaissance d'une note du Payeur Spécialisé auprès du Ministère des Sports et de l'Education Physique adressée en date du 28 juin 2022 au Ministre des Finances, dans laquelle il ressort que « la somme de 550 millions de Fcfa a fait
l'objet de paiements partiels successifs au profit de l'Agent Comptable de la Fecafoot entre le 18 et le 27 avril 2022 », dans le cadre des subventions accordées par l'Etat du Cameroun à la FECAFOOT.

Elle dément fermement cette allégation et indique à l'attention du public que l'Etat du Cameroun a bienveillamment décidé de l'accompagner dans le cadre de son projet de relance du football Camerounais.

Pour cela, elle a bénéficié de deux subventions :

- La première par correspondance N° B70101-32/SG/PM du 13 avril 2022, dans laquelle le Secrétaire General des Services du Premier Ministre a répercuté au Ministre des Finances les instructions du Chef du Gouvernement, prescrivant la mise à disposition de la somme de 350 millions de Fcfa au profit de la FECAFOOT au titre de la subvention de l'Etat pour les championnats professionnels MTN Elite One et two de la saison 2021-2022.

Aussitôt saisi, le Ministre des Finances a promptement accompli les diligences nécessaires et dans la foulée, la Paierie Spécialisée auprès du Ministère des Sports et de l'Education Physique a mis cet argent à la disposition de l’Agent Comptable de la Fédération Camerounaise de Football.

La seconde par correspondance N° B2153/SG/PR du 22 mars 2022, dans laquelle Monsieur le Ministre d'Etat, Secrétaire General de la Présidence de la République a instruit le Ministre des Sports et de l'Education Physique de mettre à la disposition de la FECAFOOT, la somme de 560 millions de Fcfa destinée aux clubs professionnels.
Malheureusement, cette haute instruction n'a pas été exécutée à ce jour, en dépit des multiples relances de la FECAFOOT.

La Fédération Camerounaise de Football tient donc à apporter les précisions suivantes :

D'une part, Elle n'a pas connaissance d'une instruction prescrivant le paiement d'une subvention de 550 millions de Fcfa à son profit comme le laisse croire la note du Payeur spécialisé. Ce montant n’est d'ailleurs mentionné dans aucune des deux correspondances sus évoquées.

D'autre part, La subvention objet de la correspondance N° B2153/SG/PR du 22 mars 2022, signée du Ministre d'Etat, Secrétaire General de la Présidence de la République est de 560 millions de Fcfa. En tout état de cause, cet argent n'a jamais été mis à la disposition de la
Fédération Camerounaise de Football.

La Fédération Camerounaise de Football espère enfin que ce rappel des faits aidera à une meilleure compréhension de la situation et formule le vœu d'une régularisation dans des délais susceptibles de permettre qu'elle poursuive ses activités et son programme de développement
en toute quiétude.»
, lit-on dans le communiqué signé à Yaoundé, ce 1er juillet 2022, par Blaise Djounang, le Secrétaire Général de la FECAFOOT.

Si les informations contenues dans ce communiqué sont avérées, il ressort clairement que les HAUTES INSTRUCTIONS du Chef de l'Etat, Paul Biya, ne valent plus rien. Ses ministres ne se sentant plus obligés de les appliquer.

Guy F. FOSSO

ADS

 

Lire aussi : Procès contre la FECAFOOT : Le Coq Sportif réaffirme qu'il n'acceptera pas une rupture abusive de son contrat
Lire aussi : Marlène Emvoutou : «Samuel Eto'o viole la règle du fair play financier instaurée par la FIFA »
Lire aussi : La FECAFOOT remplace le Coq Sportif par One All Sports comme équipementier des lions indomptables

Les plus récents

Rechercher un article