L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, 52 ans, a été élu mardi nouveau directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans une note publiée début avril, le Groupe inter-patronal du Cameroun (Gicam) livre une réflexion sur l’expansion du secteur informel qui domine l’économie du pays à plus de 80%.

 

De nombreux sujets, à caractère sociopolitique et pas toujours gais, ont meublé les colonnes des journaux camerounais parus mercredi.

L’opération de recrutement sera bientôt lancée

L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son point de presse hier à Yaoundé

Voilà un peu plus de trois mois que l’institution judiciaire avait du mal à fonctionner dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Dans cette réflexion, le vétéran du journalisme sportif au Cameroun tente de calmer le jeu et demande un peu d’indulgence envers nos hommes en noir qui sont la cible des critiques depuis le fameux match Canon-Union.

Martin Ekotto, Village Akak Essatolo, député junior de la région du Sud, parlementaire jeune de la législature de 2017.

Pour une réorientation de l'aide publique au développement de la France

26 dollars, soit un peu plus de 16 000 francs Cfa. C’est le prix moyen du mètre carré de loyer que doit payer un opérateur économique désirant avoir un bureau dans la ville de Douala, la capitale économique camerounaise. Avec ce prix moyen du mètre carré du loyer de bureau, Douala est la 12ème ville africaine la plus chère.

Des migrants africains sont vendus dans ce qui a été décrit comme "un marché moderne d'esclaves".

Le départ surprise du président intérimaire du Groupement inter-patronal, mais aussi les soubresauts de la crise sociopolitique dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont retenu l’attention de plusieurs journaux camerounais parus mardi.

Le MRC et le peuple Camerounais disent NON au glissement du calendrier électoral prévu en 2018!

 

Le communiqué du MINDEF parvenu à notre Rédaction

Le communiqué de presse rendu public par le bâtonnier de l’Ordre à la suite des réponses apportées par le gouvernement, alors que les discussions se poursuivent.

Le président iranien Hassan Rohani a contacté son homologue russe Vladimir Poutine après l'attaque américaine en Syrie. Moscou et Téhéran condamnent un acte «qui viole le droit international» et mettent en garde Washington contre toute récidive.

Le président ivoirien a dénoncé lundi à Abidjan la Capitale économique de la Cote d'Ivoire, la campagne de dénigrement contre le franc CFA.

Le club du Haut-Nkam occupe le dernier rang du classement et son entraineur pense que l’espoir est permis

Parti du Cameroun il y a bientôt dix ans au terme d'une saison époustouflante avec Panthère du Ndé, Charly Fomen a décide de revenir au Cameroun pour prêter main forte à Feutcheu Fc de Bandjoun, le club crée par son ancien mentor dans NZUI MANTO. Dans l'interview exclusive qu'il nous a accordée, l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille revient sur ses péripéties depuis son départ de Bangangté. Il jette par ailleurs un regard sur le football Camerounais tout en dévoilant ses ambitions.

L1: Franck Happi: Le président du conseil d'administration de l'Union de Douala, Franck Happi digère mal la défaite de son équipe, contre le Canon de Yaoundé.

En Europe comme en Amérique du nord de se durcissent de plus belles les mesures migratoires pour dissuader et restreindre le nombre de personnes qui viennent y vivre ou pour expulser ceux qui y sont déjà frauduleusement. Les peuples visés trouvent cela scandaleux, inadmissible,voire cruel.

Le 16 avril, cela fera cinq ans que Marafa Hamidou Yaya est incarcéré. À cette époque, en 2012, il passait de pilier du système à bête noire du régime. Depuis sa cellule, il a répondu aux questions de Jeune Afrique.

Les journaux camerounais parus lundi se sont penchés sur les nouveaux développements de la crise anglophone, marqués par des annonces de levée du mot d’ordre de grève des avocats des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest mais aussi par la poursuite du procès devant le tribunal militaire des membres du Consortium de la société civile accusés notamment d’apologie du sécessionnisme.