La sagesse bamiléké interroge : « Que sait la souris de l’huile qui est dans la calebasse ? ». Si l’on établit un parallèle avec le journalisme, on dira qu’elle pose ainsi le problème de la critique des sources de l’information.

Lorsqu’on décide de se libérer et doit se libérer, il est inutile d’aller à la foire sous le nez de ses bourreaux dire qu’on va se libérer.C’est mieux de bosser en silence sur la faisabilité de la chose, de l’exécuter et de se libérer. Par exemple, l’Inde et la Chine depuis leurs humiliations ont vu et su ce qu’il fallait faire et l’ont fait sans tambours.

 

Le chef de l’Etat, chef des armées, a invité les jeunes officiers à suivre les pas de leurs aînés

Vendredi, à l’ouverture du salon automobile de Yaoundé, la partie chinoise s’est dite prête pour la production. Mais côté Cameroun, il reste encore des étapes à franchir.

A partir du 12 juin 2017, les promoteurs de start-up au Cameroun pourront se rendre sur le site web www.XL-Africa.com, afin de postuler au programme d’incubation des start-up africaines les plus prometteuses que vient de lancer la Banque mondiale.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont deux candidats que tout oppose. La campagne pour le second tour de l'élection débute ce lundi.

Le chef de l’Etat camerounais Paul Biya a déclaré que le groupe terroriste nigérian « Boko Haram a subi de cuisantes défaites et n’en est réduit qu’à lancer des attaques sporadiques contre les populations civiles, ou à essayer de perpétrer de lâches attentats » alors qu’il présidait vendredi à Yaoundé en sa qualité de chef des armées, la sortie de la 35è promotion de l’Ecole militaire interarmées (EMIA).

Les français se rendent aux urnes aujourd'hui pour élire le futur président de la république.

Au changement de saison, un nettoyage du foie permet d’éliminer les toxines accumulées.

La justice turque a exigé qu’un homme qui demandait le divorce prouve le fait qu’il n’aimait plus sa femme. Une exigence qui a rendu perplexe le pauvre époux…

Les obsèques officielles de l’ambassadeur itinérant et ancien ministre ont débuté hier avec la levée de corps en présence de Jean Nkuete, représentant personnel du chef de l’Etat.

Le président camerounais, Paul Biya, a ordonné jeudi le rétablissement d'internet dans le Nord-Ouest et le Sud-Est où le réseau est coupé depuis plus de trois mois sur décision du gouvernement, qui espérait ainsi minimiser l'impact de la crise anglophone en cours dans ces deux régions.

Un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d'une fusillade sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris.

 

Le plan directeur d’urbanisation de Yaoundé à l’horizon 2020 vise à restructurer certains quartiers.

Propos liminaire du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary lors de son point de presse hier.

Depuis trois mois, les deux régions anglophones du pays n’ont plus d’accès à internet. Une décision gouvernementale prise au nom de « l’ordre public » alors que la zone est en proie à des manifestations.

Le procès intenté à des évêques de l’Église catholique par un consortium de parents d’élèves désabusés des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi l’acquisition la veille, par la compagnie aérienne nationale, de deux nouveaux aéronefs occupent de larges espaces dans les journaux camerounais parus jeudi.

À en croire les prophéties de ce voyant portugais, en mai 2017, le monde plongera dans le chaos d'une guerre dévastatrice, conséquence de la dégradation de la situation en Syrie et en Corée du Nord.

Réponse au comité Gbagbo contre la Francafrique- Jean Luc Mélenchon

La sélection des bénéficiaires a débuté hier au palais de l’Unité avec les travaux des Ordres nationaux

Administrateur civil, ce fonctionnaire de plus de 27 ans de carrière est depuis hier devant le jury implacable des réseaux sociaux, qui s’étonne de sa richesse.

La cérémonie officielle de remise des documents consacrant l’acquisition définitive de ces aéronefs précédemment loués a lieu ce jour à Yaoundé

Les activités économiques reprennent droit de cité, après la psychose née de l’insécurité installée par la secte Boko Haram.