La Première Dame du Cameroun, Chantal Biya, a été récompensée. Elle a obtenu un prix qui lui a valu une satisfaction totale.

La cellule de communication du ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) a annoncé le 1er juillet 2017 que le chinois Sichuan Telecom a commencé la fabrication des 500 000 ordinateurs promis par le président Paul Biya aux étudiants camerounais en 2016.

 

Le litre d’huile de palme brut qui coûte 500 francs CFA en moyenne sur le marché, pourrait subir une hausse de 50% pour se vendre désormais à 750 francs CFA, d’après le plan de réajustement de prix opéré par la Société camerounaise des palmeraies (SOCAPALM), a appris lundi APA de sources concordantes.

Le multi milliardaire nigérian Aliko Dangote a racheté des actions dans le capital de L’Union camerounaise des brasseries (UCB), permettant à cette entreprise de revenir en force dans ce secteur d’activité, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

La forte pluie qui s’abat depuis la nuit de dimanche à lundi a provoqué de graves inondations dans la métropole économique du cameroun, tandis que la circulation est interrompue dans plusieurs artères de la cité, a constaté APA

Le ministre camerounais en charge de la Santé publique, André Mama Fouda, a affirmé qu’une expédition par avion cargo, parallèlement à un important envoi par voie maritime devrait, «sous une semaine», transporter une dizaine de tonnes de composants de kits de dialyse dans le pays afin de faire face aux difficultés rencontrées dans la chaîne d’approvisionnement.

Après celles enregistrées le 21 juin dernier, les populations craignent de nouveaux débordements des eaux.

Depuis six ans, cette firme américaine œuvre dans des secteurs touchant à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le gouvernement camerounais vient d’exprimer sa gratitude aux partenaires au développement qui se sont engagés dans l’aboutissement de son programme triennal de réformes économiques et financières.

Jay Ireland, le président Afrique de General Electric, a été reçu le 30 juin 2017 au palais de l’Unité, par le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya.

Dans une correspondance datée du 19 juin 2017, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Tchad, la RCA, le Congo et la Guinée équatoriale, invite les dirigeants des banques en activité dans cet espace communautaire, à «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de monnaie électronique, par le canal de (leurs) partenaires techniques».

Depuis le 9 juin 2017, la société d’électricité Eneo, contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis, a officiellement cédé 5% de son capital social à son personnel, comme prévu dans la convention de concession du service public de l’électricité au Cameroun de 2001. L’information a été révélée par l’entreprise et les leaders syndicaux au cours d’une conférence de presse organisée à Douala, le 30 juin dernier.

Depuis le mois de mai 2017, la Scmc, une minoterie locale appartenant au milliardaire camerounais Mohammadou Abbo Ousmanou, recherche vainement une cargaison de blé d’une valeur estimée à 3 milliards de francs Cfa.

 

Les échanges économiques entre le Cameroun et la Tunisie sont passés de 10 milliards FCFA en 2010 à 15 milliards FCFA en 2015, a-t-on appris au terme d’un forum bilatéral que vient d’abriter la capitale du premier pays cité, Yaoundé.

Durant deux jours à Yaoundé, les participants au Forum de la diaspora (Fodias) 2017 ont dû faire face au bouclier anti-questions qui fâchent.

En lisant minutieusement le rapport d’activités 2016 de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc), unique société brassicole du pays qui rend régulièrement compte de l’activité au plan national, investiraucameroun.com a déniché le 29 juin 2017, l’information selon laquelle « UCB [Union des brasseries du Cameroun] (…) s’est allié à Dangote sur le plan capitalistique ».

Le 11 mai 2017, le directeur général de la Société camerounaise de palmeraies (Socapalm), Dominique Cornet, a saisi le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, d’une requête en vue d’obtenir de la part de ce membre du gouvernement en charge de l’homologation des prix de certains produits de grande consommation, une augmentation substantielle du prix de cession de l’huile de palme brute aux industries de transformation et aux ménages.

En réponse à une note d’information de Camrail, publiée il y a quelques jours, et dénonçant «l’attitude et les pratiques de certains agents et collectifs d’avocats qui, agissant à des fins mercantiles, bloquent toute discussion d’indemnisation et se livrent à une désinformation qui nuit à l‘intérêt des familles» des victimes de la catastrophe ferroviaire survenue le 21 octobre 2016 à Eséka, le collectif d’avocats Fru-Voukeng-Tougoua a, à son tour, publié le 24 juin 2017, un « droit de réponse » aux accusations de Camrail, dont Investir au Cameroun a reçu copie.

Seul candidat déclaré à l’élection au poste de président du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), le plus ancien et plus important regroupement patronal au Cameroun, Célestin Tawamba (photo) a été officiellement élu au sortir d’une assemblée générale, tenue hier, le 29 juin 2017 à Douala. Il remplace ainsi André Fotso, décédé le 2 août 2016 à Paris, après avoir présidé aux destinées du Gicam pendant 4 ans.

Plus de 6,3 milliards de francs CFA ont déjà été collectés au titre du paiement du timbre automobile pour les six premiers mois de l’année, une enveloppe qui n'est pas non loin des 7 milliards de francs CFA enregistrés pour l’ensemble de l’exercice 2016, d’après les chiffres publiés jeudi par la Direction générale des impôts (DGI).

La société Energy of Cameroon (ENEO), filiale du holding britannique Actis, a procédé à la reconfiguration de son capital, avec l’entrée du personnel dans l’actionnariat à hauteur de 5%, pour une enveloppe de 3,2 milliards de francs CFA, a-t-on appris vendredi de sources internes à l’entreprise.

Une série d’attentats, attribués à la secte islamiste Boko Haram, a fait au total 7 morts samedi matin dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, a appris APA de source sécuritaire.

Jean-Marie Atangana, ancien secrétaire général de la présidence, et Inoni Ephraïm, ex-Premier ministre ont été condamnés à 20 ans de prison pour détournement de fonds publics par la Cour suprême du Cameroun.