Un militaire camerounais, détaché auprès de la Force multinationale mixte (FMM) de l’Union africaine, a trouvé la mort mardi matin dans la localité de Wambeché (Extrême-Nord), au cours d’une embuscade tendue par de présumés membres de la secte islamiste Boko Haram a appris APA de source sécuritaire.

Les tensions politiques déjà vives au Cameroun viennent de se déporter dans le corps médical où la discorde reste profonde entre les médecins et le Gouvernement Paul Biya.

 

Abdou Nacif, commandant de Boko Haram à Banki, localité nigériane frontalière du Cameroun, a été tué lors d'une opération conduite par des troupes camerounaises de la Force multinationale mixte (FMM) créée par la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT) en 2015 pour lutter contre la secte islamiste, a appris lundi Xinhua d'une source militaire.

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, procède ce mardi 16 mai 2017, au lancement des travaux de reconstruction de la route Babadjou-Bamenda (35 Km), du contournement de la falaise de Bamenda (5Km) et de la traversée urbaine de la capitale du Nord-Ouest (12 Km). Soit un linéaire de travaux de 52 Km sur un financement conjoint de la Banque mondiale, à hauteur de 60,7 milliards de FCFA.

En grève du 15 au 17 mai parce qu’il revendique, entre autres l’assurance maladie universelle, le Syndicat des médecins du Cameroun (Symec) vient de mettre à disposition des médias son plan de financement d'un système qui permet à tous d’avoir accès aux soins de santé.

John Fru Ndi, le président du Sdf, - principal parti de l’opposition-, est la cible de tirs groupés des médias proches du pouvoir ce lundi matin.

Le nommé Jean Pierre Yemeni, employé de la CNPS, a été retrouvé mort dans son domicile le 12 mai dernier.

Adeline Fonkou 26 ans est introuvable depuis le 9 mai dernier.

Les procédures expliquées aux opérateurs économiques vendredi dernier par le directeur des achats de l’ONU.

Ngousso, lieu-dit ‘’Total’’. Autour du four de Paulin Tchangam, du beau monde.

Gwendoline Abunaw a officiellement pris fonction à la tête de la filiale camerounaise jeudi dernier. Elle remplace Moustapha Fall.

Le Groupement interpatronal (GICAM) a qualifié de «préoccupation nationale» le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) qu’il juge «sous-développé au Cameroun, comparé à des pays comme le Burkina Faso, le Bénin ou le Mali».

Cinq salles de l'école primaire publique d’Atuakom, un quartier populaire de la ville frondeuse camerounaise de Bamenda (Nord-Ouest), sont parties en fumée dans la nuit de dimanche à lundi, après un incendie que plusieurs sources locales, jointes au téléphone par APA, ont qualifié de criminel.

 

Le Parti du peuple camerounais (CPP, opposition) a apporté «son soutien total» au Syndicat des médecins du pays (SYMEC), et invité le corps médical à continuer sa grève afin d’obtenir gain de cause dans leurs revendications au gouvernement.

L’Etat du Cameroun a enregistré un taux de couverture de l’ordre de 266% dans une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) lancée le 10 mai dernier sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et portant sur une somme de 5 milliards FCFA, selon un communiqué rendu public lundi par le ministère des Finances.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, l'entreprise dit avoir prit des mesures immédiates de mise en conformité.

Face à l’obstination du gouvernement, le Symec demande aux médecins de rester chez eux ou d’arborer un brassard de couleur noir pour marquer un arrêt de travail de trois jours.

La Chine domine largement le secteur du textile au Cameroun, avec près de 80 % des parts de marché, a-t-on appris lundi, d’après des statistiques compilées du ministère des Finances (MINFI).

La Commission des marchés financiers (CMF), le régulateur du Douala Stock Exchange (DSX), la bourse des valeurs mobilières du Cameroun, vient de rendre public un communiqué mettant en garde les épargnants contre les activités de la Société d’aménagement de l’Océan (Soado).

Le président Paul Biya du Cameroun a été autorisé son gouvernement à signer trois accords de financement d'un montant global équivalent à 25,42 milliards de FCFA (42,5 millions $), avec la Banque Islamique de Développement. Les ressources ciblées seront affectés au financement du développement de la filière pastorale dans le pays.

La réhabilitation et la modernisation de l’outil de production de la Société de développement du coton du Cameroun (SODECOTON) nécessite 40 milliards de francs CFA d’investissements, a-t-on appris, lundi, auprès de la direction générale de cette entreprise.

Au Cameroun, les médecins ont déclenché un mouvement de grève de trois jours pour réclamer de meilleures conditions de travail.

L’instance se réunira sur convocation du président de la République qui a signé une décision à cet effet vendredi dernier.