Les quatre opérateurs de télécoms officiels au Cameroun Camtel (public), MTN, Orange et Nexttel (privés) ont signé le 22 juin à Yaoundé ont signé un protocole d’accord qui vise essentiellement la coordination des efforts de lutte contre la fraude par Simbox. Ceci sous la supervision de l’Agence de régulation des télécommunications.

Une mission de la Banque islamique de développement (BID) séjourne au Cameroun dans le cadre des activités préparatoires à la mise en œuvre des projets financés par ce partenaire au développement à hauteur de 65 milliards de francs CFA, mais aussi de faire le point « d’un partenariat fructueux », indique-t-on auprès de cette institution bancaire.

 

Le tribunal militaire de Yaoundé a rejeté mercredi la demande de mise en liberté provisoire de trois personnalités de la partie anglophone du Cameroun, arrêtées en fin 2016 dans le cadre de revendications sociopolitiques dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a constaté APA sur place.

Dans un communiqué signé du secrétaire général de ce parti, Ndebi Jean Roger Gérard contre qui plusieurs griefs ont été retenu par le Conseil National a été exclut du parti. L'intégralité du communiqué.

L’instance tient ses assises sur convocation du président de la République, qui a signé une décision y relative le 12 mai 2017

Au moins sept personnes sont mortes et plusieurs ont été blessées lors d’une fusillade à l'intérieur du Parlement iranien. Quatre otages sont retenus dans le batiment. Des sources différentes annoncent qu’il y aurait jusqu’à quatre agresseurs. L’un des assaillants a quitté le Parlement avant d'ouvrir le feu dans les rues.

Dans l’ensemble, tout a bien commencé aux quatre coins du pays

Le projet de construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal amont a franchi ce 6 juin 2017 à Yaoundé, une étape importante qui va bientôt mener au closing financier.

Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, a présidé lundi une réunion consacrée à la «mise en œuvre des formalités de clôture du contrat d’affermage» liant, depuis une décennie, le pays à La Camerounaise des Eaux (CDE), filiale de l’Office national de l'eau potable (ONEP) du Maroc, a appris APA de sources introduites.

Le Cameroun et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, lundi après-midi, un contrat d’affectation de l’ordre de 13,12 milliards FCFA destinés au financement complémentaire de la 3ème phase du Programme national de développement participatif (PNDP), a appris APA, mardi, auprès des services compétents du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

Les activités menées par la Société nationale des hydrocarbures (SNH) entre les mois de janvier et avril 2017 ont été présentées au conseil d’administration le 6 juin à Yaoundé par l’administrateur-directeur général de la SNH, Adolphe Moudiki.

C’est une liste unique conduite par le magnat de l’agro-industrie Célestin Tawamba, qui sera présentée le 29 juin à l’assemblée générale élective du Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) à Douala.

Le tribunal de Yaoundé doit se prononcer ce mercredi sur le sort de l’avocat Félix Nkongho Agbor, du professeur Fontem Neba et de l’animateur de radio Mancho Bibixy, principaux leaders de la contestation anglophone.

 

Le Gabon importe chaque année plus d’un million de bananes et de plantains produits au Centre africain de recherche sur bananiers et plantains (CARBAP) situé à Njombé, à une centaine de kilomètres de Douala, la métropole économique du pays, a-t-on appris auprès de cette structure régionale.

La situation «est calme à l'Extrême-Nord» du Cameroun, au lendemain d’un bref soulèvement de soldats en guerre contre la secte islamiste Boko Haram et ayant, samedi dernier, barré l’axe Kousséri-Maroua pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail, selon le chef de division de la communication au ministère de la Défense, le colonel Didier Badjeck

La Société nationale des hydrocarbures (SNH) du Cameroun vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt à l’attention d’entreprises ou institutions désireuses de participer à la consultation internationale restreinte relative à la cartographie gravimétrique spatiale par géolocalisation (GPS) des bassins sédimentaires de Mamfe (Sud-Ouest) et Garoua/Koum (Nord).

Une série de réunions de concertation, entre les opérateurs de la filière cacao regroupés en collège, se tient depuis le 10 mai dernier dans la métropole économique camerounaise, Douala, en vue de «trouver la meilleure solution de sortie de crise face à la baisse des prix du cacao sur le marché international», selon une note du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC).

Une trentaine de soldats camerounais ayant participé à la lutte contre Boko Haram ont été mis aux arrêts lundi après avoir organisé un mouvement d'humeur deux jours auparavant pour réclamer leur relève et des primes, annonce le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, dans un communiqué de presse.

Une trentaine de militaires camerounais engagés dans la lutte contre les insurgés islamistes de Boko Haram ont été arrêtés après avoir manifesté pour le paiement de leurs primes et leur relève, a annoncé lundi soir le ministère de la Défense.

Dans deux lettres confidentielles qui ont fuité dans les réseaux sociaux et dont cameroun24 a pu obtenir une copie, le gouvernement camerounais programme une réunion sur les formalités du Contrat avec d'affermage avec la CDE.

Le Projet de développement de l'élevage et de la pêche, piloté par le ministère camerounais de l’Elevage, des Pêches et Industries animales, vient de mettre à la disposition des éleveurs de la région du Nord-Ouest, une cargaison de 900 000 poussins d’un jour ; afin de booster l’aviculture dans cette région, apprend-on de bonnes sources.

La direction générale du Port autonome de Kribi, entreprise publique chargée de la gestion du port en eau profonde de Kribi, vient de lancer une série d’appels d’offres en vue de s’équiper et mettre en marche certains équipements. La mise en service de l’entreprise est attendue depuis bientôt 2 ans dans la région du Sud-Cameroun.

Le Cameroun dépense chaque année plus de 400 milliards de francs CFA dans l’importation de céréales destinées nourrir sa population, d’après des chiffres publiés lundi par l’Agence d promotion des investissements (API).