Coronavirus. Lutte contre le covid-19 au Cameroun : le Canada débloque une aide de 4,5 milliards de FCFA

cameroun24.net Lundi le 15 Juin 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Covid-19 : le Canada soutient le Cameroun financièrement. Le Canada accompagne le Cameroun dans ses efforts contre le Covid-19, mais aussi dans la reconstruction des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest sinistrées par la guerre.

ADS

Dans le cadre de la solidarité internationale pour la lutte contre la pandémie du Covid-19, le gouvernement du Canada a débloqué une aide de 10 millions de dollars canadiens, soit environ 4,5 milliards de FCFA, notamment pour équiper les hôpitaux camerounais en lits de réanimation, en respirateurs, en gels hydroalcooliques et en consommables médicaux divers.
Cette mesure s’inscrit dans une vaste politique de renforcement des liens bilatéraux entre les deux pays, mais aussi dans un élan de densification des relations entre le Canada et les pays d’Afrique Centrale.

Le Canada accompagne le Cameroun dans sa lutte contre le Covid-19, mais pas seulement…
C’est à l’occasion de la rencontre entre Lejeune Mbella Mbella, ministre camerounais des Relations extérieures, et Richard Bale, Haut-commissaire du Canada au Cameroun, que l’octroi de l’aide financière canadienne au ministère de la Santé camerounais a été annoncé. En plus de l’appui du gouvernement fédéral aux efforts déployés par le Cameroun pour lutter contre la pandémie du Covid-19, le Canada compte également participer activement à la reconstruction des régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, meurtries par la guerre indépendantiste qui fait rage depuis plus de 4 ans.

« Dix millions de dollars canadiens offerts au Cameroun […], cinq millions pour la riposte contre la Covid-19 et cinq millions pour la reconstruction du Nord-ouest et du Sud-ouest », a détaillé le Haut-commissaire du Canada. De même, Richard Bale a annoncé l’envoi de quelque 2 000 kits de dépistage au Cameroun qui, à date du 15 juin 2020, affiche 8 681 cas confirmés de Covid-19 avec 4 836 guérisons et 208 décès.

Rappelons qu’en mai dernier, le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) a débloqué une aide de 14 millions de dollars américains (environ 8,2 milliards de FCFA) pour la reconstruction de ces régions sinistrées par la guerre. Ces aides extérieures interviennent en réponse à l’appel du gouvernement camerounais qui souhaite densifier les investissements publics dans ces régions minées par le chômage endémique et la pauvreté. Le coût global des travaux de reconstruction dans ces régions est estimé à environ 150 millions de dollars américains. Ces travaux, recommandés par le Grand dialogue national tenu fin septembre 2019 dans la capitale Yaoundé, représentent un axe fort du mandat du président Paul Biya.

Une intensification des relations bilatérales après le « couac » du taux de refus des visas
Les demandeurs de visa en provenance du Cameroun mais aussi de l’ensemble de l'Afrique subsaharienne éprouvent toutes les difficultés du monde à obtenir un visa pour le Canada. En effet, l’Afrique est le continent qui affiche, de loin, le taux d’acceptation le plus bas, ce qui a amené un certain nombre d’ONG à se demander si la politique canadienne en la matière n’était pas discriminatoire. Le visa de résident temporaire (VRT), souvent appelé visa de visiteur, permet aux voyageurs d'être admis temporairement au Canada. Selon une analyse des données de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC) obtenues par nos confrères de CBC News, le taux d'approbation des VRT pour les demandeurs africains a diminué de 18,4 % entre 2015 et 2018.

Au cours de la même période, le taux d'approbation des demandeurs de la région Asie-Pacifique a diminué de 7,3 %, celui des demandeurs du Moyen-Orient de 10,3 %, celui des demandeurs d'Amérique latine et des Caraïbes de 0,7 % seulement et celui des demandeurs européens de 4,4 %. À l'échelle mondiale, le taux moyen d'approbation des VRT a chuté de 13,6 %, mais le nombre de demandeurs a également augmenté au cours de cette période de quatre ans. Des universitaires canadiens se sont plaints des difficultés rencontrées par les universitaires et les chercheurs africains pour obtenir des visas de résident temporaire afin de se rendre au Canada pour des conférences.

Interrogé à ce propos, l’IRCC explique, par le biais de son porte-parole : « Nous sommes conscients que les demandes de visa de quelques invités à l’événement ‘’Blacks in AI’’ ont été refusées et nous comprenons leur déception. Ces décisions sont prises par des agents hautement qualifiés qui évaluent soigneusement et systématiquement chaque demande en fonction des mêmes critères, comme le prévoit la loi sur l'immigration, les réfugiés et la protection », comme on peut le lire sur le site Canada Trip.

Tags : aide canada cameroun covid-19
 

Lire aussi : Le camerounais Oyongo Bitolo n'est pas atteint de Covid-19
Lire aussi : L'Afrique franchit le Cap de 1 millions de cas de Covid19 pendant que Cameroun approche les 18 000 cas
Lire aussi : Contestation des chiffres du Ministre de la Santé sur la gestion du Covid-19 au Cameroun

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Coronavirus

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

ADS

ADS

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article