Vendredi le 29 Décembre 2017 05:13:58 cameroun24.net Annonce

Crise Anglophone. Cameroun: Des assaillants mis en déroute dans le département du Ndian

Le communiqué de presse du MINCOM parvenu à notre Rédaction.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |



Le ministre de la Communication informe l’opinion publique nationale et internationale que des unités de la gendarmerie nationale situées le long de la frontière ouest des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont depuis quelque temps les cibles d’attaques terroristes de la part de bandes armées se réclamant de mouvements sécessionnistes qui sévissent dans ces deux régions.

C’est au cours de l’une de ces attaques que dans la journée du lundi 25 décembre 2017 vers 9 heures du matin, la brigade de gendarmerie de l’arrondissement de Toko situé à environ 60 km de Mundemba dans le département du Ndian, région du Sud- Ouest, a été prise d’assaut par une trentaine d’assaillants munis d’armes à feu.

Les agresseurs, qui scandaient des slogans irrédentistes dans leur offensive, se sont heurtés à la résistance farouche de trois sous-officiers en poste sur le site, dont la riposte énergique a permis de repousser victorieusement l’assaut criminel. Alertés de ces attaques, le commandant de la Compagnie de gendarmerie de Mundemba qu’accompagnait une patrouille en renfort, s’est immédiatement rendu sur les lieux, où il a entrepris de mener une opération de ratissage systématique, au terme de laquelle quatre corps sans vie des assaillants, deux armes à feu et six cartouches de calibre 12 ont été retrouvés.

On compte un blessé léger du côté des forces de défense, le maréchal de logis-Chef Pouma Elvis, à qui, au nom du gouvernement, nous souhaitons un prompt rétablissement. Toujours au nom du gouvernement, Le ministre de la Communication apporte le soutien indéfectible de la nation tout entière à nos forces de défense et de sécurité, pour leur engagement, leur bravoure et leur professionnalisme dans le combat qu’elles mènent contre ces ennemis de la République.

ISSA TCHIROMA BAKARY