Cameroun - Communication. Vers le retour de Messapresse dans la distribution de la presse camerounaise

cameroun24.net Le 11 septembre 2019 7199 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Messagerie de presse du Cameroun (Messapresse) distribue depuis le 3 septembre 2019 une note d’information à ses diffuseurs. « En filigrane, nous vous faisons savoir que Messapresse reprend la presse locale dès mi-septembre [2019], une réunion de recadrage et de lancement sera convoquée », écrit Martin Mpilla, responsable national en charge de la presse au sein de cette messagerie écrit IC.



L’on apprend que l’entreprise a même déjà engagé le renouvellement de son partenariat avec les autorités municipales des localités où se trouvent ses kiosques. Il ressort des discussions avec ces autorités que Messapresse doit respecter les clauses contractuelles qui le lient avec les communautés urbaines et l’objet qui sous-tend cette relation commerciale doit demeurer la vente de la presse, les livres et accessoires de lecture. Ce point a été soulevé, selon Matin Mpilla, parce que « les kiosques estampillés Messapresse font autre commerce que celui de vendre la presse et les livres ».

Pour revenir dans l’orthodoxie, le distributeur invite les tenants des kiosques à ne pas exposer à l’extérieur tout autre produit que la presse. « Messapresse, dans son programme de rafraichissement des kiosques, aux couleurs vertes, viendra jouer au gendarme afin que soit respecté l’objet principal de son accord avec l’administration », indique M. Mpilla.

Ce retour dans la distribution de la presse camerounaise intervient pratiquement deux ans après le retrait de Messapresse de ce segment. En 2017, le groupe français Presstalis, actionnaire majoritaire de cette entreprise, avait décidé de se retirer du segment relatif à la distribution des journaux camerounais, dont 80% seraient invendus. Ce qui, en partie, avait provoqué une diminution globale de 28% du chiffre d’affaires de Presstalis en 2017 par rapport à 2016. Ceci, malgré une recapitalisation de Messapresse à hauteur de 450 millions de FCFA. Le groupe français avait même décidé de se retirer du capital de la Messagerie. Mais un flou demeure encore sur l’identité du repreneur de Messapresse.

Sylvain Andzongo
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le MRC se félicite du boycott des élections par les camerounais

    Dans une déclaration parvenu à notre rédaction, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun félicite et remercie les camerounais qui ont répondu au mot d'ordre de boycott des élections du 9 février dernier.

  • Elections locales: Le conseiller de Maurice Kamto Christian PENDA EKOKA, salut le taux d'abstention élevé

    En répondant massivement à notre appel au boycott des élections législatives et municipales, nos compatriotes ont compris l'essence de notre message que le système électoral actuel, verrouillé et corrompu, est la...

  • Crimes Post-Électoraux dans la république du cynisme

    A la fin du scrutin du 9 février 2020, des camerounais ont été odieusement tués à Foumban parce que des gens se battaient pour « sécuriser » les urnes menacées de « viol » par les fraudeurs aux élections.

  • Elections locales au Cameroun : Taux d'abstention record

    Selon une information obtenue par nos sources auprès d'un chargé d'affaires du Ministère français des affaires étrangères, le taux de participation aux élections municipales et législatives du 09 février est en...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé