Cameroun - Politique. Vers le boycott des législatives et des municipales par l'opposition camerounaise

cameroun24.net Le 13 aout 1211 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le Social democratic front (SDF), leader de l’opposition parlementaire, menace de boycotter les premières élections régionales du pays, mais aussi les législatives et les municipales informe APA.


Cette position qui découle du Comité exécutif national réuni ce week-end à Douala sous la présidence de Ni John Fru Ndi, président national du SDF, a pour but de dénoncer la situation sociopolitique de l’heure, notamment dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où le SDF accuse le pouvoir d’y avoir déclaré une guerre civile.

« Le Comité Exécutif National du SDF rappelle à la communauté nationale et internationale que la guerre civile en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun a été déclarée par le Président de la République, M. Paul Biya, le 30 novembre 2017 à l’aéroport Nsimalen à son retour d’un voyage officiel à Abidjan », précise le communiqué reçu lundi par APA.

« Si les élections sont convoquées et se tiennent dans ces circonstances, le SDF ne participera car ces scrutins conduiront inéluctablement à la division définitive du pays en deux entités territorialement distinctes », ajoute le communiqué.

Au cas où la situation actuelle resterait inchangée, « le SDF, souligne le communiqué, se trouvera dans l’obligation de suspendre la participation de ses parlementaires à la session de Novembre 2019 tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat ».
Selon le SDF, « cette déclaration de guerre » a déclenché une spirale de violence qui a eu des conséquences désastreuses : mutilations, viols, tortures, enlèvements, massacres, pillages, destructions et incendies d’écoles, d’hôpitaux, de maisons et la destruction de villages entiers.

Elle a également causé des milliers de victimes et le déplacement de personnes qui, « aujourd’hui, sont des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, accomplissant paradoxalement le programme secret d’assimilation des anglophones, notamment l’annihilation du système éducatif et de la Common Law ».

Après avoir exhorté le Président Biya à assurer un retour rapide à la normale, le SDF accuse le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), « d’avoir tiré des avantages politiques des bouleversements sociopolitiques en cours ».

Avant le SDF, d’autres formations politiques à l’instar du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) dont plus d’une centaine de militants sont actuellement en prisons pour participation aux « manifestations interdites » ou encore le Cameroon people party (CPP) avaient déjà annoncé qu’ils boycotteraient les prochaines élections au regard de la situation sociopolitique actuelle.

Suite à la deuxième et dernière prorogation du mandat des députés et des conseillers municipaux en juillet dernier, les prochaines élections législatives et municipales devraient avoir lieu au plus tard en février 2020.

Mbog Achille

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Opération avec succès en France des deux bébés siamois camerounaises

    L’opération réalisée mercredi à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Bron, près de Lyon, a permis de séparer les deux sœurs siamoises camerounaises venues au monde reliées par l’abdomen...

  • Le Sdf joue sa survie au Cameroun

    Classé quatrième au terme de la présidentielle du 07 octobre 2018 avec 03,35% de voix, Joshua Osih a réalisé le pire score du Social Democratic Front (SDF) depuis 1992, toutes élections confondues lit-on dans les...

  • Entre 2009 et 2016 , le nombre d’entreprises a presque triplé au Cameroun

    Selon l’INS, l’implantation des entreprises sur le territoire national, la physionomie des activités économiques exercées, la taille ainsi que la forme juridique des entreprises ont été marquées par une...

  • Le statut spécial du Nord-ouest et du Sud-ouest confirmé par Paul Biya

    Au cours de la 2e édition du Forum de Paris sur la paix, le chef d’Etat camerounais est revenu sur la situation sécuritaire qui sévit dans ces régions depuis trois ans, en indiquant que ce statut spécial, issu...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé