Mercredi le 06 Décembre 2017 06:23:01 cameroun24.net Société

Lutte contre Boko Haram. Une attaque suicide de Boko Haram au Cameroun fait 4 morts et 10 otages

Quatre personnes, deux militaires et deux civils, ont été tuées et dix autres personnes enlevées dans la localité de Tchebe Tchebe, région de l’Extrême-nord par des éléments de la secte terroriste Boko Haram, a appris mardi APA de sources sécuritaires.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


D’après des sources concordantes, des islamistes ont fait irruption dimanche soir dans cette bourgade, située à la lisière de la frontière avec le Nigeria, surprenant des habitants déjà endormis.

Au cours de leur descente punitive, deux personnes, des membres du comité de vigilance ont été tuées, tandis que dix autres personnes ont été enlevées par des assaillants, et conduites vers « une destination inconnue en territoire nigérian ».

Malgré la réaction du Bataillon d’intervention rapide (BIR) dont un détachement se trouve à une dizaine de kilomètres de ladite localité, les terroristes ont réussi à emmener des otages, après qu’ils aient miné la route, ce qui a du reste provoqué l’explosion de la voiture militaire, tuant deux soldats sur le champ, a-t-on appris.

Au total, quatre personnes ont trouvé la mort, tandis que dix autres ont été prises en otage.

Située dans l'arrondissement de Mayo-Moskota à environ 10 kilomètres de la frontière avec le Nigéria, la localité de Tchebe Tchebe est régulièrement la cible des attaques de la secte terroriste.

Des assauts répétitifs de Boko Haram dans cette zone ont poussé de nombreux habitants à abandonner leurs villages.