Un mouvement d’humeur annoncé à l’université de Ngaoundéré au Cameroun

Cameroun - Education. Un mouvement d’humeur annoncé à l’université de Ngaoundéré au Cameroun

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Les enseignants et personnels administratifs de cette institution de l’enseignement supérieur prévoient une grève illimitée d’ici le 15 juin prochain. Ils brandissent cette menace si des solutions urgentes ne sont pas trouvées à leurs problèmes relate AT.


Les personnels de l’université de Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua  sont en colère. Ils comptent d’ici mi-juin exprimer leur ras-le-bol, si des mesures urgentes ne sont pas prises pour solutionner leurs problèmes. En effet, ils exigent de meilleures conditions de travail. Ils expliquent que leur environnement de travail est devenu précaire, par conséquent inadéquat à l’accomplissement leurs missions.

Ainsi, l’absence des cahiers de composition et du matériel didactique décriée par eux, rend difficile les conditions  d’examen. Ils évoquent également l’insalubrité des salles de cours, des amphithéâtres, des toilettes et du Campus même.

A cet effet, le Syndicat national des enseignants du supérieur de Ngaoundéré, par la voix de son coordonnateur régional, Pr Elvis Houpa Danga, a annoncé la grève illimitée. On peut lire dans un communiqué de presse dont nous detenons copie. L’objet est la « cessation d’activités d’enseignement et d’évaluation dans tous les établissements de l’université de Ngaoundéré ».

Cette cessation d’activités sera, selon le syndicat national des enseignants du supérieur de Ngaoundéré, illimitée jusqu’à ce que les conditions de travail s’améliorent.

Mballa

Société