Cameroun - Economie. Un mois supplémentaire accordé aux candidats à la construction du futur centre de la BEAC d’Ebolowa, au Cameroun pour déposer leurs offres

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Initialement prévu le 13 septembre 2018, le dépôt des offres des soumissionnaires en contrat pour la construction de l’immeuble devant abriter le centre BEAC de la ville d’Ebolowa, dans la région du Sud du Cameroun, est reporté au 12 octobre 2018, précise la Banque centrale des Etats de la Cemac dans un additif à l’appel d'offres international, ouvert, lancé à cet effet le 18 juillet 2018.



Pour rappel, le 15 juillet 2014, une liste restreinte de cinq entreprises et groupements d’entreprises retenus pour soumissionner à la réalisation des études préalables, avait déjà été rendue publique. Parmi les candidats en lice, se trouvait le cabinet camerounais Yimgaing Moyo.

Avec le futur centre d’Ebolowa, la Banque centrale des Etats de la Cemac, dont l’installation dans une ville est corollaire de son importance au plan économique, aura désormais des représentations dans sept villes camerounaises. Il s’agit de Yaoundé, qui abrite la Direction nationale et le siège même de cet institut d’émission sous-régional, et des agences de Douala, Bafoussam, Garoua, Limbe, puis le bureau de Nkongsamba.

De sources internes à la BEAC, le gouvernement de la banque réfléchit également à la construction d’une agence à Bertoua, capitale régionale de l’Est du Cameroun, qui abrite la presque totalité des gisements miniers d’envergure du pays.

BRM
 

Opinion

Lire aussi