Un chanteur frôle l’amputation de son pénis après une hospitalisation pour une érection persistante

Insolite. Un chanteur frôle l’amputation de son pénis après une hospitalisation pour une érection persistante

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Danny Polaris, un chanteur britannique, a été victime d’un priapisme, une érection persistante et douloureuse. Hospitalisé depuis maintenant 15 jours, il a échappé de peu à l’amputation de son pénis et devra subir plusieurs opérations relate Medisite.


Depuis deux semaines, Danny Polaris vit un calvaire. Le chanteur britannique souffre d’un priapisme, une érection persistante et extrêmement douloureuse. Son malheur a commencé par une injection. Retour sur les faits.

Au cours d’un "rencart" avec son partenaire infirmier, Danny Polaris décide de s'injecter un mélange de Viagra, d’alcool (et autres produits) dans son organe génital externe. L’homme ressent alors une douleur très intense, quasi insupportable.

Malgré sa souffrance, le britannique se rend à la Pride de Berlin. Pour calmer sa douleur, il s’était, auparavant, enroulé un seau à vin autour de la verge.

Deux jours plus tard, alors qu’il ne peut presque plus marcher, le chanteur de jazz est transporté à l’hôpital. Le diagnostic tombe : le chanteur souffre d’un priapisme, une érection qui persiste, et ce, même sans stimulation sexuelle.

En plus de pouvoir être très douloureuse, cette érection permanente peut s'avérer très dangereuse. Non traitée rapidement, elle peut provoquer des lésions irréversibles sur l’organe génital externe. Le sang est, en effet, bloqué dans les corps caverneux du sexe. Ces derniers ne parviennent pas à l'expulser normalement.
 

De nombreuses opérations

Pour Danny Polaris, les opérations chirurgicales se multiplient et la douleur reste toujours aussi vive. "J’ai encore une demi-érection après dix jours", confie le chanteur qui n’hésite pas à partager sur les réseaux sociaux son malheur. Le britannique, sous anticoagulant, a déjà passé deux semaines à l’hôpital et devrait encore subir d'autres opérations.

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Humour