Cameroun - Jeunesse. Semaine biblique pour le camp de vacance de don bosco à Ebolowa

cameroun24.net Le 4 juillet 2924 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Père Ela Enam André Young: « Il y’a dont un impact éducatif, étique et moral recherché à travers ces centres des jeunes de Don Bosco puisque la vraie richesse ce sont jeunes comme le père des salésiens l’avait déclaré »



Prêtre salésien de Don Bosco, formateur au théologal Saint Augustin de Nkol-afeme par Nkolbisson. Organisateur de cette 2 ème édition du camp biblique pour les jeunes au centre des jeunes à Ebolowa à l’occasion de ces vacances sous le thème, « à l’école de Saint- Paul ». Environ 200 jeunes venus des paroisses de l’archidiocèse de Yaoundé et celles du diocèse d’Ebolowa ont choisis passer leurs vacances autrement à l’étude de la parole de Dieu. Avec ce camp, il est question de comprendre comment rendre utiles les vacances, pour qu’au terme l’apprentissage reçu puisse impacter la vie du jeune afin qu’il devienne utile pour sa famille et pour la société toute entière. Car, selon le leitmotiv de cette congrégation, « former de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens ».


Pour un jeune c’est quoi être en vacance ?
Les vacances sont un temps de répit, de détente ou alors de suspension momentanée de quelque chose de pénible. Lorsqu’on suspend cela n’amène pas à rester sans rien faire, c’est simplement changer d’activité. Si la première activité était scolaire, on va souffler en apprenant autre chose pour le jeune à travers le jeu par exemple ceci selon les ateliers, les colonies où alors des camps de vacance. On laisse un peu le temps à l’occupation ordinaire comme l’école. Ainsi, on peut s’occuper des affaires de la maison, on va au champ avec les parents, on s’amuse, on se forme, on découvre. On peut alors vivre des expériences que pendant l’année on n’a pas pu faire c’est l’objectif premier des centres de jeunes de Don Bosco à travers le monde.

Quel est le sens que les salésiens donnent donc à ces colonies et camps de vacances ?
Nos colonies, nos camps ont un impact éducatif et pastoral parce qu’il s’agit de la personne qui a des valeurs à véhiculer, des attitudes et des comportements qu’on n’apprend pas en famille où à l’école. On les apprend dans les cadres plus ouverts, plus détendus, plus informels mais avec d’autres jeunes. Avec des encadreurs qui sont des aînés, des parents mais qui ne sont pas nécessairement dans le giron familial. Il y’a dont un impact éducatif, étique et moral recherché à travers ces centres des jeunes de Don Bosco puisque la vraie richesse ce sont jeunes comme le père des salésiens l’avait déclaré.
 

En  quoi consiste alors  la semaine biblique que vous organisez ?
Pour cette semaine biblique, l’accent est mis sur les saintes écritures. Nous voulons profiter de ce camp de vacance pour que le jeune puisse grandir dans sa connaissance en Jésus-Christ à travers les saintes écritures. Comme l’a dit saint Jérôme, « celui qui ne connait pas les écritures ne connait pas Christ ». On offre ainsi, un cadre très fort, un espace très profond pour que les jeunes puissent toucher les textes bibliques, qu’ils puissent les lire, réfléchir, méditer  et pouvoir intérioriser ce qu’ils ont lu afin de dégager une attitude religieuse, une attitude de l’étique qui est bien pour eux, pour l’homme et pour toute la société. Il est question de boire à la source d’un grand témoin de la foi à savoir Saint-Paul qui a vécu sa propre expérience de la rencontre du Christ, de sa conversion et des enseignements qu’il a donné aux communautés. Parce qu’on a dit que le temps des vacances est aussi celui de la formation, ce n’est pas un temps de libertinage.
 

On peut affirmer que c’est un mode de formation dans le divertissement?  
C’est exact aussi, le jeu occupe une place importante dans le développement du jeune. Un jeune qui ne joue pas a beaucoup de chance d’être renfermé et ne pas développer certaines potentialités en lui. Il perd aussi la chance de rencontrer d’autres jeunes car, cette rencontre doit avoir une valeur sociale indubitable. Il peut découvrir son caractère, une expérience en lui qui pourra l’aider à grandir comme personne. Le jeu est fondamental pour les jeunes, c’est pour cela que pendant le temps de formation on associe le jeu à travers divers ateliers.
 

Un message à la jeunesse vacancière ?
De profiter des vacances en gardant la bonne proportion. C’est saisir toutes les opportunités, toutes les expériences en vue de tirer un meilleur enseignement pour apprendre quelque chose de nouvelle. C’est saisir toutes les occasions pour apprendre quelque chose qui aura un impact positif dans la vie. Car, n’ayant rien à faire, on se permet de tout faire jusqu’à transgresser toutes les limites. Il n’est pas question pour le jeune de devenir désagréable pour soi-même et pour la société.


Propos recueillis par
Jacques Pierre SEH

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Jeunesse

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les archives constituent l'âme d'un pays

    Esther Loraine Messina : « … il est question aujourd’hui que les documents secrets de l’état soient conservés par les personnes assermentées ». Journaliste, documentaliste et archiviste. Chef services des...

  • L’évacuation sanitaire d’Amadou Vamoulké sollicité par plusieurs ONG

    Selon un diagnostic réalisé à l’hôpital central de Yaoundé, confirmé par l’hôpital américain de Paris, l’ancien directeur général de la Cameroun Radio and Television, incarcéré à la prison centrale de...

  • SUD, Le grand Mifi célèbre l’excellence scolaire à Ebolowa

    La cérémonie solennelle s’est tenue le 21 septembre dernier au quartier Mekalat à Ebolowa, sous la conduite de la grande élite de cette aire culturelle qu’assistait le maire de la commune d’arrondissement...

  • Équinoxe Télévision pourrait être fermée dans les prochains jours !

    Une importante réunion a eu lieu en ce début de soirée dans le domicile d'un membre du gouvernement qui occupe une seconde place dans son département ministériel.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé