Sécurité: Conférence sur les armes légères en Afrique centrale ce lundi à Yaoundé

Afrique. Sécurité: Conférence sur les armes légères en Afrique centrale ce lundi à Yaoundé

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Une conférence internationale sur la lutte contre le trafic des armes légères en Afrique centrale sur l’utilisation des armes légères et de petit calibre (ALPC) s’ouvre demain lundi à Yaoundé, annonce un communiqué du ministère des Relations extérieures du Cameroun rapporte APA.


La circulation des petites armes est omniprésente dans l’ensemble des conflits armés actuels en Afrique, alimentant la violence, entravant la sécurité humaine et le développement, souligne le communiqué, précisant qu’il s’agit de la première conférence des Etats parties à la Convention de Kinshasa sur le contrôle des armes légères et de petit calibre (CEP1) qui se tiendra à Yaoundé.

Prévue jusqu’à mercredi, la conférence aura pour thème : «L’accès des acteurs non-étatiques aux armes légères et de petit calibre : une menace à la paix et à la sécurité des Etats de l’Afrique centrale»

A cette occasion, les participants feront le point de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (ALPC) et de la coopération entre les Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

La Convention de Kinshasa ou «Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage» a été adoptée le 30 avril 2010 par onze États d’Afrique centrale.

 

Opinion