Cameroun - Finance. SUD, Ebolowa : les responsables d’entreprises à l’école de la comptabilité et de la fiscalité

cameroun24.net Le 7 juillet 462 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le séminaire y afférent s’est tenu le 03 juillet dernier en la salle des actes de la mairie d’Ebolowa 1 er, une initiative du fonds national de l’emploi (Fne) en collaboration avec une société d’expertise conseil opérant dans la zone Cemac. Y prenaient part, les chefs et promoteurs d’entreprises, les gestionnaires municipaux et les autres administrations.


Il était question de renforcer les capacités des chefs d’entreprises en vue d’améliorer les déclarations sociales, fiscales et comptables. Pour Alain Tieck directeur de l’agence Fne à Ebolowa, « l’entreprise qui se porte bien créé des emplois, donne ainsi la possibilité à nos demandeurs d’emploi de trouver du travail,  raison pour laquelle le Fne a le devoir d’aider les entreprises à mieux se porter. Car, en renforçant les capacités des chefs d’entreprise comme c’est le cas, le management sera au top, mieux les entreprises se porteront. Etant alors en bonne santé, elles recruteront en permanence d’où l’objet dudit séminaire pour permettre cet échange sur les problèmes qui sont les leurs et d’envisager des solutions afin qu’elles puissent bien se porter et offrir des opportunités d’emploi. La promotion de l’emploi du Fne consiste aussi à soutenir les chefs d’entreprises pour que ces entreprises puissent produire des richesses ». Il faut noter que le Fne est  ce trait d’union entre les chercheurs d’emploi et les chefs d’entreprises pour que leurs structures puissent davantage développer des opportunités. Ils sont ainsi ces offreurs d’emploi et de par les missions du Fne,  ces chercheurs d’emploi accèdent à ces opportunités qu’offrent donc les entreprises. Ce n’est pas un cas propre à la région du Sud où au Cameroun, les problématiques de la fiscalité et de la comptabilité représentent un risque énorme pour les entreprises de par le monde. En exposant sur le thème « obligations sociales, fiscales et comptables », Emmanuel Dzeu expert-comptable, fiscaliste est revenu sur l’intérêt pour chaque chef d’entreprise à mettre un accent sur sa fiscalité. Pour lui, « il est question d’éviter des désagréments relatifs aux contrôles divers des agents du fisc et d’éviter également de tomber sous le coup des redressements fiscaux. Chaque entreprise doit savoir ce qu’elle doit mettre dans les caisses du fisc et par conséquent doit avoir un service y afférent où alors solliciter les services d’un cabinet conseil agréé. Car, des entreprises ont des soucis dans ce domaine de leur fiscalité et par conséquent, elles adoptent  les chemins conduisant à la fraude fiscale avec toutes ses conséquences. D’où de nombreuses entreprises en banqueroute, et le personnel remercié. Mais le constat sur le terrain est que les entreprises ne sont pas assez informées sur leurs obligations, sur les pratiques peu orthodoxes observées sur le terrain d’où ce besoin pressant  de renforcement des capacités ».  Pour Anne Simé épouse Kamdem directeur de la société d’assurance Socaf à Ebolowa, « nous avons été bien édifié et reconnu les zones d’ombre. Le constat est que le suivi de la fiscalité est quotidien, même le petit débit de boisson au quartier à cette obligation de veiller à sa fiscalité. Mais les malins existent toujours, et finissent toujours par se faire rattraper. Il faudrait multiplier ainsi ce type de rencontre avec les experts pour permettre aux uns et aux autres d’être à l’abri de l’arnaque orchestrée par les agents véreux du fisc sur le terrain ». Il faut noter que de  par ce séminaire, le Fne est dans son rôle à savoir, l’intermédiation entre les chercheurs d’emploi et les entreprises, la formation professionnelle, la création d’activités de promotion de l’auto-emploi et de la micro-entreprise surtout, la diffusion de l’information sur le marché de l’emploi.
 

Jacques Pierre SEH

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Emeutes à Sangmelima, pillages de magasins : Les faits

    MAÎTRE CHRISTIAN NTIMBANE,ORIGINAIRE DE SANGMELIMA REPRECISE LES FAITS.

  • La libération des détenus MRC continue

    Le Tribunal de première instance Centre administratif à travers un Avant Dire Droit (ADD) vient de procéder à d'autres libérations de prisonniers du MRC qui font partie de la vague des marcheurs du 26 janvier...

  • Voici les voies proposées au Grand Dialogue National pour la relance de l’économie

    Accélération de la mise en œuvre de la décentralisation, octroi d’un statut spécial aux régions anglophones, financement et développement de l’agriculture, création de pôles technologiques…sont autant de...

  • A fin 2019, la Beac s’engage auprès du FMI à porter les avoirs extérieurs de 2 296 milliards à 3 000 milliards de FCFA

    Les services du Fonds monétaire international (FMI) viennent de publier un rapport sur les politiques communes de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), dans le cadre des programmes...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé