Report des législatives en 2020 au Cameroun

Cameroun - Politique. Report des législatives en 2020 au Cameroun

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Le président camerounais Paul Biya a décidé d'un deuxième report à 2020 des élections législatives initialement prévues en 2018, après avoir fait de même pour les municipales, selon un décret consulté samedi par l'AFP.


« Le mandat des députés à l’Assemblée nationale est prorogé pour une durée de deux mois à compter du 29 octobre 2019 », indique le décret daté de vendredi soir. Cette prorogation est synonyme de report des législatives.

Prévues, comme les municipales en 2018, les législatives avaient déjà été repoussées à 2019. Yaoundé veut procéder aux deux scrutins en même temps afin de réduire les coûts, selon des parlementaires joints par l’AFP. Dans la mesure où le mandat des conseillers municipaux vient d’être prorogé jusqu’au 29 février 2020, les législatives pourraient donc se tenir à cette période.


Contexte tendu

Le Cameroun est confronté à d’importantes crises sécuritaires dans le Nord du pays, où le groupe jihadiste Boko Haram mène régulièrement des attaques, ainsi que dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, traversées par de violentes revendications indépendantistes.


De plus, le pays connaît un contexte politique tendu: le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), l’opposant Maurice Kamto, et des dizaines de militants de son parti, arrêtés en janvier, sont toujours emprisonnés.

Yaoundé fait aussi face à des tensions de trésorerie du fait de la mobilisation d’importantes ressources pour financer le déploiement de l’armée dans les zones en crise.

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Société