Mardi le 14 Novembre 2017 10:11:53 cameroun24.net Sport

Can 2019. Préparatifs: Le ministre du tourisme descend sur le terrain à Bafoussam

Bello Bouba Maïgari était à Bafoussam comme nous le rapporte Eric Vincent FOMO de la rédaction de CT

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |



Le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs a visité certaines infrastructures hôtelières de la région vendredi dernier.

Centre climatique de Dschang ce vendredi. Les murs sont vieillissants. La peinture est défraîchie. Les herbes ont poussé dans tous les coins. L’infrastructure est vétuste.

Elle a besoin d’une rénovation de fond en comble. Autre site, le village touristique « Tagidor Center » de Bangou. Ici, au contraire, c’est la vie. Des bâtiments sortent de terre.

L’objectif du promoteur, Jean Claude Nana, est de construire un hôtel de 4 à 5 étoiles. 50 bungalows sur les 80 prévus sont déjà fonctionnels.

Il y aura aussi des aires de jeu pour la pratique de différentes disciplines sportives. Vendredi dernier, au cours de sa première visite dans la région de l’Ouest, Bello Bouba Maïgari a apprécié le potentiel touristique de la région.

Bien qu’il n’ait visité que quelques sites du fait d’un agenda chargé, le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs s’est fait une idée de l’existant et des travaux qui restent à parachever pour que Bafoussam, la capitale régionale de l’Ouest, soit prête pour accueillir l’une des poules de la CAN 2019.

Au cours de cette visite de deux jours, le Mintoul a présidé un atelier portant sur l’implémentation des programmes de formation professionnelle en tourisme, hôtellerie et loisirs.

L’objectif de cet atelier qui intervient après ceux de Limbe, Yaoundé et Douala est de se rassurer que toutes les structures de formation en hôtellerie, tourisme et loisirs offrent les mêmes standards. Selon le ministre d’Etat, pour que le tourisme continue de pourvoir les pays en devises et créer des emplois, il faut du professionnalisme.

Valentine Mbokam, gérante de motel, se dit heureuse des enseignements reçus. Elle promet de mettre cela en application dès ce lundi dans sa structure en rappelant notamment à ses collaborateurs que le client est roi et qu’à ce titre, il doit être bien servi. Ce n’est qu’à ce prix, qu’il pourra revenir.