Pénétrante Est de Douala : »Une voie de contournement sera effectuée » déclare le MINTP Emmanuel Nganou Djoumessi

Cameroun - Travaux publics. Pénétrante Est de Douala : »Une voie de contournement sera effectuée » déclare le MINTP Emmanuel Nganou Djoumessi

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Le Mintp qui a effectué la visite de la pénétrante Est de Douala soutient que certaines instructions n’ont pas été respectées lit-on dans les colonnes du quotidien Mutations.


Après cette visite des travaux de la pénétrante Est de Douala, quelles sont les décisions prises pour décongestionner la circulation ?
Nous sommes en train de construire un boulevard urbain à Douala. Le Mintp en est le maître d’ouvrage. Il s’agit en réalité de trois voies. Donc de réaliser 27 km de chaussée, deux ouvrages inférieurs et supérieurs, 5 giratoires. C’est le continium de la phase 1 qui est achevée. Une entreprise a été sélectionnée pour effectuer ces travaux. Une mission de contrôle a été sélectionnée pour en assurer la maitrise d’œuvre. Mais, nous notons avec beaucoup de peine, énormément d’insuffisances.
Le premier acte de gouvernance que j’ai pris pour ce chantier visait le maintien de la circulation. Sur cette section du corridor sous régional Douala-Ndjamena, la circulation devra être perturbée pendant la période des travaux. Comme alternative, il s’agissait donc, pour l’entreprise d’abord, d’emménager une voie alternative, qui a été édictée et pour laquelle j’ai donné un ordre de service. Cela n’a pas été fait et il y a eu une cohabitation entre les usagers et les travaux routiers. Ce qui a abouti à cette congestion.
La deuxième mesure prise est que tous les travaux vont être évalués ainsi que toutes les prestations effectuées par la mission de contrôle. Nous allons pouvoir apprécier la consistance de ces prestations et les décisions suivront.

Qu’en sera-t-il de la mesure prise par le préfet du Wouri interdisant la circulation des camions de 21h à 5h ?
Je voudrais me féliciter de la décision prise par le gouverneur du Littoral, laquelle a emmené le préfet du Wouri à limiter la circulation sur cet axe à travers un plan qui a conduit à la réduction de la circulation de certains véhicules sur cette voie. Nous avons conscience que cette mesure ne peut pas rester indéfiniment en cours d’exécution. C’est pour cela que la première décision prise a été de mettre à un bon niveau de service l’axe alternatif qui vient d’être identifié et qui fait 18km. Nous allons très rapidement la réparer, traiter toutes les dégradations pour la rendre circulable. Ainsi l’autorité administrative prendra les décisions pour orienter un certain nombre de véhicules par là. Pour la pénétrante, l’entreprise devra prendre soin de travailler de manière alternée sur les voies : soit travailler sur la voir de gauche et ouvrir la voie de droite à la circulation et vice versa.

Des actions ont-elles été prises pour une cohérence dans les interventions ?
Elles ont été prises. Pour le boulevard de l’accès Ouest, le gouverneur animait une plateforme de concertation, que je viens de reconduire pour ce boulevard de l’accès Est de Douala. Le gouverneur va donc réunir tous les maitres d’ouvrages pour que toutes les questions concernant ces travaux soient évoquées. S’agissant des travaux relevant du Mintp, ce sera le même exercice avec les équipes projets.

Blaise Djouokep
 

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Opinion