Cameroun - Santé. Opération avec succès en France des deux bébés siamois camerounaises

cameroun24.net Le 14 novembre 2019 7112 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L’opération réalisée mercredi à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Bron, près de Lyon, a permis de séparer les deux sœurs siamoises camerounaises venues au monde reliées par l’abdomen relate AT.



Les deux sœurs siamoises camerounaises, Bissie et Eyenga, ont été opérées avec succès mercredi 13 novembre 2019 en France. L’opération a été réalisée par une vingtaine de médecins à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Bron, près de Lyon. Cette prouesse médicale a été rendue possible grâce à une chaîne de solidarité mise en place au Cameroun et en France.

Les fillettes sont venues au monde le 6 novembre 2018 au Cameroun, reliées par l’abdomen avec une partie du foie en commun. Elles sont arrivées en France le 1er novembre avec leur maman Laurel, qui les élève seule. Initialement prévue le 7 novembre, leur opération a été reportée après lue l’une des jumelle a contracté un virus respiratoire.

En rappel, les siamois sont des jumeaux qui ne sont pas parvenus à se séparer complètement dans le ventre de leur mère. Leur naissance est cependant un phénomène rare (une naissance siamoise sur 200.000 dans le monde). Jusqu’à ce jour, le cas de bébés siamois le plus médiatisé au Cameroun est celui des sœurs Sheveboh et Phemboh, séparées avec succès en 2007 en Arabie Saoudite à l’âge de 13 mois.

Patricia Eock

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Santé

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un accident de circulation fait 4 morts à Yaoundé

    Un magistrat et toute sa famille nucléaire décèdent dans l'accident a appris cameroun24.

  • Le RPDC exige 52 millions FCFA aux membres du gouvernement dans le Haut Nyon pour la Campagne électorale

    Pour les prochaines élections municipales et législatives, le démembrement du RDPC dans le département du Haut-Nyong (région de l’Est) sollicite l’effort de guerre de ses militants les plus importants ou haut...

  • Le Cameroun n'exploite pas le potentiel de sa diaspora en termes d’investissements

    Avec des transferts de fonds à hauteur de 201 milliards de FCFA en 2018, les migrants camerounais sont les plus généreux au sein de la CEEAC, après ceux de la RDC. Mais cet argent va essentiellement à la prise en...

  • Louis Paul Motaze veut éteindre le feu entre le patronat et le fisc camerounais

    Louis Paul Motaze (photo), le ministre des Finances (Minfi), a signé le 23 janvier, une note d’information. Dans ce document, le Minfi « encourage » la communauté des affaires à garder l’« esprit de...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé