Cameroun - Sécurité. Neuf marins chinois et 8 ukrainiens enlevés dans une nouvelle attaque au large du Cameroun

cameroun24.net Le 17 aout 141 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Neuf marins chinois et huit ukrainiens ont été kidnappés jeudi dans l'attaque de deux navires marchands par des pirates dans les eaux territoriales du Cameroun, ont annoncé vendredi à des responsables de ce pays et le Bureau Maritime International (BMI) basé à Kuala Lumpur rapporte l'AFP.


"Dix-sept Chinois et Ukrainiens ont été kidnappés" a affirmé vendredi un responsable des autorités maritimes du Cameroun, sous couvert de l'anonymat, précisant que 9 marins chinois ont été enlevés dans l'attaque de leur navire commercial.

Selon lui, les attaques ont "probablement" été perpétrées par des pirates nigérians, coutumiers de ce genre de rapt contre rançon dans le golfe de Guinée, parmi les eaux les plus dangereuses du monde.

Dix-sept marins "asiatiques et européens" ont été enlevé& à la suite de l'attaque de "deux navires au mouillage" au large de Douala, a confirmé à l'AFP Noel Choong, chef du centre d'information sur la piraterie du BMI, basé dans la capitale malaisienne. Un membre des services de sécurité camerounais a confirmé l'information à l'AFP, sous couvert de l'anonymat.

"Les personnes enlevées sont des marins civils", a précisé le responsable maritime camerounais, ajoutant que les deux navires transportaient des marchandises.

Après les enlèvements, des recherches ont été lancées, à partir de Douala et Cotonou notamment, selon l'une des sources camerounaises.

72% des enlèvements et 92% des prises d'otages en mer recensés par le BMI dans le monde ont lieu dans le golfe de Guinée, notamment au large du Nigeria, de la Guinée, du Togo, du Bénin et du Cameroun.

Dans la plupart des cas, ce sont des pirates nigérians qui attaquent les navires et enlèvent des marins dans le but d'obtenir des rançons contre leur libération.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sécurité

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un magistrat adresse une lettre ouverte à Paul Biya sur les fraudes à l’Enam

    Rattaché au service du contentieux administratif, il dénonce à ciel ouvert certaines pratiques des autorités en charge de l’organisation des concours administratifs écrit Ecomatin.

  • Plus de 1,1 million de personnes victimes d'insécurité alimentaire au Cameroun

    La secte Boko Haram, les refugiés venant de la République Centrafricaine et du Nigeria, et la crise qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont sérieusement impacté l’économie du Cameroun...

  • Une journaliste kidnappée au Nord-Ouest du Cameroun

    Pamela Miyé, journaliste de formation, chef service commercial de la Société de presse et d’édition du Cameroun (Sopecam) agence de Bamenda demeure encore entre les mains de ses ravisseurs révèle le quotidien...

  • Préparation d'une campagne d’identification des occupants des logements sociaux de la Société immobilière du Cameroun

    Ahmadou Sardaouna, le nouveau directeur général (DG) de la Société immobilière du Cameroun (SIC), annonce qu’une campagne d’identification des locataires des logements SIC va débuter le 23 septembre prochain...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé