Mercato : Clarence Bitang s’exile en Macédoine

Lions en Club. Mercato : Clarence Bitang s’exile en Macédoine

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Le Lion indomptable s’est engagé avec le Fk Vardar, club du modeste championnat macédonien.


Fidèle à ses habitudes, le président du conseil d’administration des Nassaras Gamakaï, Franck Happi, à l’orée de la saison 2016-2017  avait cassé sa tirelire pour s’attacher les services de Clarence Bitang en provenance de la Grèce  et de biens d’autres joueurs.

Adepte du foot business, après les départs de Moise Pouaty, Chenkam Nganlé, Frantz Pangop, Olivier Mbaissidara Mbaizo aux Etats Unis d’Amérique dans le cadre d’une convention stipulant que  Union de douala ne touchera le moindre copeck qu’en cas de futur transfert de ces derniers, le président du conseil d’administration des nassaras Gamakaï avait donc parié sur le cas de Clarence Bitang qui s’est soldé après un CHAN  foireux au royaume chérifien par un échec , car ce dernier évoluera  dans un championnat de quatrième zone rejoignant ainsi ses coéquipiers sus cités en exode rural, tous étant pensionnaire de la USL l’équivalent de la deuxième division Américaine.

Tous les espoirs basés sur le transfert futur de Bitang Clarence dans un grand club européen pour donner une bouffée d’oxygène au club aux millions de supporters s’envolent en fumées.  Après une sélection forcée chez les Lions indomptables du Cameroun pour enchérir la valeur marchande de son poulain, c’est de manière inoffensive que Franck Happi a vu le bail de son mentor Tombi A Roko mis à terme et les projets se consumer pour son sociétaire.

On se souvient que sans aucune convocation officielle, il avait été demandé à Bitang Clarence de rallier nuitamment Yaoundé la capitale pour rejoindre les Lions indomptables en stage pour préparer les rencontres face à l’union de douala et la Colombie. Décrié par notre rédaction, les dirigeants du football camerounais et l’entraîneur des Lions avaient étés contraints de convoquer une autre liste de joueurs locaux en prétextant l’absence de nombreux joueurs professionnels et ceci pour voiler la supercherie.

Depuis lors, Franck Happi ne cessait de rassurer son joueur qu’il a reçu l’onction de ses mentors de la fédération camerounaise de football pour sa convocation chez les Lions indomptables en vue des rencontres Aller et retour face au Nigeria aux mois d’Août et septembre.

Ceci étant, après avoir décliné à l’invitation du Mouloudia club d’Alger au mois de juin passé, voila que, contre toute attente le  PCA  des nassaras Gamakaï avait une fois de plus rejeter l’offre de la jeunesse sportive Kabylie sans raison valable pourtant tout avait été mis en jeu pour que Clarence Bitang soit reçu de façon digne en Algérie.

Obstiné à croire qu’une sélection de son joueur chez les Lions lui ouvrira les portes d’un grand club européen ou chinois, ce qui rapporterait gros à l’union de Douala, Happi Franck ne cessait de repousser les offres formulées pour Bitang.

Leur compagnon d’hier Joe Kamga, agent de match à la Fecafoot sans appel d’offre, est très logiquement venu en aide à son allier du cercle vicieux pour sauver les meubles car Bitang Clarence ayant refusé de continuer l’aventure avec les nassaras au cas où aucune offre extérieure ne lui était formulée.

Il poursuivra donc son aventure dans le modeste championnat macédonien comme sociétaire de FK VARDAR.

ERIC CANTONA YANKAM à Douala

 

Sport