Marcel Niat Njifenji rempile au perchoir du Sénat camerounais

Sénatoriales 2018. Marcel Niat Njifenji rempile au perchoir du Sénat camerounais

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Il a été réélu à la tête du bureau de la chambre au cours d’une séance plénière vendredi au Palais des Congrès lit-on dans les colonnes du quotidien gouvernemental.



C’est Calvin Zang Oyono, le nouveau président du Groupe parlementaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) au Sénat qui portait le pli fermé, contenant le nom du candidat de ce parti. Vendredi au Palais des Congrès, quelques minutes après l’ouverture de la plénière et l’attente des candidats par le doyen d’âge, Chief Victor Mukete, le sénateur de la région du Sud s’est dirigé au pupitre. Il a alors dévoilé le nom du candidat présenté par le RDPC, Marcel Niat Njifenji. C’est le seul candidat enregistré. Le vote est donc ouvert. Les urnes circulent dans l’hémicycle. Au bout d’une vingtaine de minutes, après le dépouillement, le verdict tombe : sur les 96 votants, 89 ont voté en faveur de Marcel Niat Njifenji, et sept bulletins nuls ont été enregistrés. Tonnerre d’applaudissements dans la salle. Le président sortant du Sénat, à qui ses collègues ont renouvellé leur confiance, entame ainsi la 2e législature en gardant sa prestigieuse casquette. Ce, jusqu’en mars 2019.


Comme le dispose le règlement intérieur, le président élu a pris place au perchoir pour la suite des élections. Mais avant, Marcel Niat Njifenfi a délivré un mot de circonstance. Il a tenu à remercier le président national du RDPC, Paul Biya, pour la confiance renouvelée. Par ailleurs, le président du Sénat a invité tous les sénateurs à travailler pour l’intérêt supérieur de l’Etat. Pour le président du Sénat quelle que soit sa région d’appartenance, le sénateur doit toujours être animé par l’ardent désir de servir la patrie. Pour ce qui est de la suite des élections, au poste de Premier vice-président, l’on a reconduit Aboubakary Abdoulaye, le lamido de Rey-Bouba, dans la région du Nord. Des changements sont intervenus au niveau des autres vice-présidents. On note par exemple l’élection de Ndieb-Nso George Tabetando, ancien président du Groupe parlementaire RDPC et de Mme Nkeze Emilia Kalebong du SDF. Ils siègeront aux côtés de Mme Hanlog Géneviève Epse Tjouès et Sylvestre Naah Ondoa. S’en sont suivies, les élections des trois questeurs et des huit secrétaires. Au total, ce sont 17 membres du bureau qui ont été désignés vendredi. Quant aux bureaux des commissions, ils seront mis sur pied ce lundi.

Azize MBOHOU

Société

Lire aussi