Lutte contre Boko Haram. Les victimes de Boko Haram au Cameroun se partageront 59 milliards de FCFA

cameroun24.net Le 10 aout 1160 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le nouveau fonds de stabilisation mis sur pied par la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) destiné à la prise en charge des victimes de la secte terroriste Boko Haram s’élève à 59 milliards de FCFA, a-t-on appris vendredi auprès de cette structure régionale.


Ces fonds mobilisés sont destinés aux victimes des atrocités et des attaques de ce groupe terroriste au Cameroun, au Niger, au Nigeria et au Tchad, renseignent les responsables de CBLT.

Dix ans après le début des attaques terroristes de Boko Haram, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) rapporte que dans les quatre pays cités en sus, cette nébuleuse a déjà fait plus de 70 000 morts et quelque 2,8 millions de déplacés.

Le PNUD soutient par ailleurs que plus de 12,7 millions de personnes ont un besoin urgent d'assistance humanitaire et que la famine aurait touché plus de 200 000 âmes.


Mbog Achille
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Lutte contre Boko Haram

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le Port Autonome de Douala débouté par la Cour suprême

    La Chambre Administrative de la Cour suprême a donné gain de cause à Bolloré en rejetant le pourvoi en cassation du PAD a appris cameroun24.

  • Plusieurs ministres camerounais interdits de sortir du territoire national

    L'information est rendue publique par le journaliste d'investigation David Eboutou.

  • Le corps sans vie d'une princesse mariée trouvé dans une auberge à l'Ouest

    Le cadavre sans vie de la fille du Chef Bagnoun, une localité située dans le département du Nde, Région de l'Ouest a été retrouvé lundi dernier à l'hôtel Mbatchou à Bazou toujours dans la région de l'Ouest,...

  • Un journaliste de la télévision canal 2 international violemment agressé

    Julio Tresor Tanon en service dans cette télévision privée camerounaise fait le récit de l'agression dont il a été victime.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé